Partagez | 
 

 Devil in liberty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Devil in liberty    Ven 13 Sep - 21:47

Quatre mois étaient passé depuis notre confrontation avec ce Dae, nous avions décidés d'emménager ensemble dans un appartement a Seo-Gu. Cela me faisait bizarre de ne plus vivre avec mon père adoptif, mais je me sent en sécurité avec Leon et pour rien au monde je changerais ca. En quatre mois beaucoup de choses avaient changés, le morale de Leon remontait doucement mais surement, ses blessures avaient presque disparues, je n'ai plus peur des contacts et j'ai enfin trouvé un travail au coffee prince, le problème c'est que Leon détestait ce lieu...

Je sortais du travail assez tôt, je marchais rapidement jusqu'à Seo-Gu. Je devais annoncer une bonne nouvelle à Leon. Mon père m'avait appelé, pour que je demande à Leon si ca lui plairait de devenir son garde du corps. D'un côté j'étais heureux qu'il passe à autre chose et qu'il oublie son passé en tant que Dragon, mais d'un autre côté qui dit garde du corps, dit risquer sa vie. Je soupir et arrive à l'appartement. J'ouvre et je tombe sur Leon, debout sur le canapé entrain de danser sur une chanson d'un groupe féminin tout en chantant avec une voie aigue. Je n'ai pas pu me retenir de rire. il s'avance vers moi, continuant à chanter avant de m'embrasser.

-Bonsoir babo! ha il faut que tu appelle mon père adoptif il a une proposition pour toi, je préfère que tu l'appelle pour lui en parler au lieu que ca soit moi qui te le dise, tout ce que je peut te dire c'est qu'il a peut etre trouvé du travail pour toi.

Je lui souri et dépose un baiser sur sa joue avant de me diriger vers la cuisine. Leon ne sachant pas du tout cuisiner (il réussi à rater la cuisson des nouilles) c'est moi qui m'occupe toujours de la cuisine. Je les entendais discuter, d'après ce que j'entend Leon à l'air d'hésiter, mais je sent qu'il va accepter l'offre de mon père adoptif. Je souri et continu de préparer la cuisine et change de chaine pour écouter les infos, sous les grognements mécontent de Leon. Je fini le plat et alla le poser sur la table.

-Autre info, Kim Min Yun, arrêté pour le meurtre de sa femme et pour le viol et la séquestration de son fils, c'est évadé de la prison de Seoul en fin d'après midi...

Je m'arrête brusquement faisant tomber le plat qui explose par terre. Leon vient vers moi alarmé par le bruit et me demande ce qui se passe. Je ne l'entendait pas, je tremblais énormément en revoyant de mauvais souvenir resurgir. Je me met à pleurer en disant que ca ne peut pas etre vrai. Leon m'emmène sur le canapé et me demande, inquiet, ce qui se passe. Je le regarde dans les yeux le teint pale et incapable de parler. Au bout de quelques minutes je réussi enfin a parler.

-K-Kim Min Yun....c-c'est...mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 14 Sep - 10:42





Plusieurs mois avait passé. Bien que je pense encore à cette période et que je n'aie plus beaucoup de blessures, mon moral allait mieux.

Un soir alors que j'étais en train de danser sur une musique d'un girl's band et qu'en plus je chantais, Seung me surpris et se mit à rire. Ne me découragent pas, je m'avance vers lui en chantant et l'embrasse.

-Bonsoir babo! ha il faut que tu appelle mon père adoptif il a une proposition pour toi, je préfère que tu l'appelle pour lui en parler au lieu que ca soit moi qui te le dise, tout ce que je peut te dire c'est qu'il a peut etre trouvé du travail pour toi.


Il dépose un baiser sur mes joues et va faire la cuisine. C'était mieux moi j'étais un vrai bouler pour la cuisine, j'y comprenais pas grand-chose, même de simples nouilles j'y arrivais pas!

J'appelle mon futur beau-père et on se met à parler de tout et de rien avant qu'il me propose de devenir son garde du corps. J'hésitais car c'était un métier dangereux mais en même temps je ne savais pas faire grand-chose d'autre. Je lui dis que j'y réfléchis et raccroche. 
Seung change de chaîne pour mettre les infos et je grogne, il savait que j'aimais pas ça enfin bon comme d'habitude je le laisse faire. Il s'avance vers la table et fait tomber d'un coup le plat au sol. Je viens vers lui et lui demande ce qui se passe mais il se met soudainement à pleurer. Je l'emmène sur le canapé et au bout de quelques minutes il me parle enfin.


-K-Kim Min Yun....c-c'est...mon père...



Je le prends dans mes bras et comprends enfin ce qui lui arrive. Il avait peur qu'il revienne et je m'inquiétais également. Maintenant je n'allais plus le laisser seul il en était hors de question.

Quelques jours passent et Seung est aujourd'hui au boulot, je l'avais accompagné comme tout les jours depuis que l'on avait appris la nouvelle. Alors que je suis tranquillement à la maison, j'entends du bruit dans le couloir et je comprends vite qu'il y a un problème. Était-il là? Je m'avance donc dans le couloir et remarque un homme, il devait avoir dans les 40 ans et semblait nerveux voire même en colère. Il me regarde et je fais de même.

-OU EST SEUNG YUN?

C'était donc lui... 

-Vous savez que je devrais vous tuer pour ce que vous lui avait fait? Vous êtes un monstre! Ne l'approchez jamais sinon je le ferais!

Il rigole et sort une phrase qui me dégoute

-Les cicatrices montre qu'il est à moi, il ne sera jamais à toi, la preuve je suis sur que tu n'as encore jamais rien fait avec lui!


J'entends une porte qui s'ouvre et Seung entre. Je lui crie de partir mais son père me dis de me taire et me poignarde à une jambe. 

Seung semble figer et ne réagit pas, il est choqué et je vois cet homme qui s'approche lentement de lui...


Dernière édition par Kwon Leon le Lun 16 Sep - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 14 Sep - 12:56

Quelques jours étaient passés depuis cette affreuse nouvelle, Leon avait insisté pour m'emmener au coffee prince tout les jours. Je me sentais rassuré avec lui. La journée passait rapidement et j'avait un très mauvais pré sentiment, comme si quelque chose de grave allait se passer. Après avoir terminé de travailler je rentre rapidement, regardant autour de moi, voyant si je suis suivis ou non.


J'entre dans l'appartement et entend Leon me hurler de partir. Je ne comprenais pas jusqu'à ce que je vois mon père lui planter un poignard dans la jambe. Je ne pouvais plus bouger, j'étais comme tétanisé. Il s'approcha de moi avec un sourire pervers, un sourire qui me dégoutais. Je reculais encore jusqu'à ce que mon dos rencontre le mur. il souri et passe sa main sur ma joue, me dégoutant de plus en plus.

-Les année passent et tu ressemble de plus en plus à ta mère. Le même visage les même yeux, la même expression avant que je l'assassine

Je pris le vase qui était sur la commode à côté de moi et frappe mon père avant de m'enfuir de l'appartement. Je l'entend derrière moi, il me poursuit encore. Mon seul moyen de m'échapper c'est le centre commercial, à cette heure ci c'est complètement bondé donc impossible pour lui de me retrouver. J'arrive à destination et me mélange à la foule. Je regarde derrière moi et vois qu'il essai de me trouver.

Nos regards se croisent et je me met à courir pour lui échapper. dix minutes plus tard je vois qu'il ne me poursuit plus et sort par une sortie de secours. Je cours et m'arrête à une ruelle pour reprendre mon souffle. Je me retourne et vois qu'il m'as retrouver. Je me remet à courir et réussi à atteindre le poste de police. je le vois faire demi-tour et partir rapidement. Je soupir de soulagement et entre dedans pour les prévenir qu'il se trouve ici. Je vois un officier et lui explique la situation.

-Kim Min Yun à Sejong!? merci monsieur on va prévenir les autorités de Seoul

Je m'incline face à lui et sort quand je vois la voiture de mon père et le majordome en sortir, me disant qu'ils sont venus à l'appartement et qu'ils ont emmenés Leon à l’hôpital. Je monte avec lui et arrivons à destination. J'entre dans la chambre et saute dans les bras de Leon qu fut soulagé de me voir sain et sauf.

- J-j'ai eu si peur pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 15 Sep - 14:37

Mon Dieu que cela faisait mal, heureusement que le beau-père de Seung m'avait ramené à l'hôpital. Alors que j'étais allongé dans mon lit, Seung apparaît et on est à nouveau seul. Il vient dans mes bras et me raconte ce qui s'est passé. Moi je lui raconte que les flics m'avaient interrogé sur son père sans lui en dire plus. Mais il n'y avait pas que cela, ils m'avaient appris que Dae était toujours en vie et ils m'avaient conseillé de partir un moment. Je dois dire que je commençais à en avoir marre de toute cela et je me demandais si j'allais vraiment partir ou non. Bien sûr je me faisais du souci pour Seung, mais... J'avais l'impression que je ne lui servais pas à grand-chose et que je le mettais en danger et bon maintenant la police était prévenu alors ça irait. 


Il part chez son père adoptif et me laisse seul dans ma chambre. Je décide de partir de l'hôpital bien que j'aie de nouveau du mal à marcher pour aller chez nous. Je mets quelques affaires dans une valise et réuni tout l'argent que je peux avant de m'assoir, de regarder autour de moi et d'allumer une cigarette. 

Allais-je vraiment le faire, allais-je vraiment partir comme un voleur?

Rien que de regarder le salon vide sans sa présence et me dire que je serais à nouveau seul me fais mal au coeur. Mais c'était mieux, je le mettais en danger plus qu'autre chose. La preuve il y a 4 mois il aurait pu se faire tuer!

Je finis ma cigarette et prends mon portable avant de lui envoyer un SMS "Tu vas me manquer... Si tu savais comme je t'aime."
Je me lève et fais les tours des pièces puis je prends ma valise en main, je me dirige vers la porte et regarde une dernière fois les lieux. Je prends une grande inspiration et marche dans les escaliers pour arriver dehors. En bas alors qu'il fait nuit je distingue une silhouette. C'était à nouveau lui et il semble me reconnaître.

-C'est toi qui as pris mon petit! Tu es encore en vie? Mince-j'ai mal visé! Il est à moi, rien qu'à moi!

Je ne réponds rien et m'avance vers lui, arriver à sa hauteur je lui donne un coup dans le ventre avant de le frapper à nouveau pour qu'il ne puisse plus bouger. Il est au sol et j'appelle la police pour leur prévenir de vite venir. 
Je soupir me disant qu'ils ne seraient même pas capables d'attraper un simple mec et continu d'avancer pour partir hors de cette ville. Alors que je marche Seung m'appelle mais je ne décroche pas, si je le faisais je ne serais plus capable et je n'aurais plus la force de partir loin de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 15 Sep - 16:13

Je discute un peu avec lui et il m'explique que les policiers sont venus l’interroger à propos de mon père. Il m'explique aussi que Dae est encore vivant. Je baisse la tête, me rappelant ce qu'on avait vécu à cause de lui. Je baisse la tête et l'embrasse avant qu'un infirmière arrive et me dit que les visites sont terminés. Je m'en vais à contre coeur, rejoignant mon père adoptif chez lui.

Les heures passaient, je le cherchais dans toute la ville après qu'une infirmière m'ai prévenue que Leon était parti de l'hôpital et que je ne l'ai pas trouvé à la maison ayant vu les policier qui m'ont dit que mon père était dans ce coin mais qu'il a réussi à s'enfuir. Je soupir attendant que Leon réponde a mon message. Je cours dans les rues et le vois enfin. Il se dirigeait vers la sortie de la ville, il est dos à moi et porte une valise à la main. Je cours vers lui et le prend dans mes bras posant ma tête sur son dos.

-Qu'allais tu faire idiot? tu allais encore me faire du mal en fuyant? les deux dernière fois que tu a fais ca il a abusé de toi et tu es tombé dans le coma! tu veux vraiment me faire du mal en fuyant!? S'il te plait reste, on trouvera un moyen, et je sais ou on pourra se cacher.

Je ne lui laisse pas le temps de répondre et l'emmène dans un taxi qui nous emmène dans un hôtel . Nous entrons dans la chambre et le met en position assis sur le lit en attendant que j'appelle mon père adoptif pour le rassurer. Je raccroche et m'assoit en face de Leon et le regarde dans les yeux. Je pose mes mains sur son visage et l'embrasse.

-Il ne va rien nous arriver, les filcs m'ont dit que les autorités de Seoul vont venir pour les aider à retrouver mon père. Pour Dae j'ai garder contact avec certains de tes collègues tueurs à gages, je leur ai demander de me tenir au courant si il y a du nouveau....Tient c'est justement l'un d'eux qui me téléphone.

Je décroche et met le haut parleur

-Alors? du nouveau?

-Tout ce que je peut te dire Seung, c'est que Dae se trouverais en ce moment même a Busan et qu'il se serait allié à un gang pour une histoire de trafique de drogue et de prostitué. L'un d'entre nous à reussi à s'infiltrer dans le gang, quand il nous donnera plus d'info je te rapellerais.

-merci encore

-De rien. et comment va dragon?

-Hum..attend je te le passe ce sera mieux si tu lui parle

Je donne le téléphone à Leon et m'en vais dans la salle de bain pour prendre une douche. Je laisse l'eau couler en repensant à tout ce qui c'est passé. On a vécu beaucoup de chose, j'aurais aimé avec un moment de paix avec Leon. Je soupir, sort de la douche et m'habille avant de sortir de la salle de bain, voyant toujours Leon au téléphone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 15 Sep - 17:36

On était dans un hôtel, encore une fois j'étais dans cette ville en train de me cacher. J'en avais marre, je voulais être libre et je n'avais pas l'impression de l'être. Je l'écoutais parler sans rien dire, restant dans ma bulle jusqu'à ce que j'entende cette voix. C'était lui, jamais je ne pourrais oublier cette voix qu'il a. Depuis que je suis en Corée il est le seul qui m'ait tendu la main avec mon amour actuel.

-Hum..attend je te le passe ce sera mieux si tu lui parle

J'attend un petit moment avant de lui parler, un peu choqué de l'avoir retrouver.

-Je croyais que tu étais partis... Tu...

Une larme coule sur mon visage, cet homme m'avait terriblement manqué, il était mon premier amour. Comment avais-je fait pour me passé de lui tant de temps? Encore une fois il était là à veiller sur moi... Mais je n'avais pas oublié, il m'avait quand même abandonné en partant comme ça livré à moi-même.

-Je suis désolé Leon, tu m'as manqué... J'aimerais te voir, est-ce possible?

J'hésite à lui répondre, je ne savais pas si cela allait être correct. Je ne l'aimais plus mais j'avais eu tant de mal à me remettre de son départ. Un an déjà qu'il était partis... Il n'y avait jamais rien n'eu entre nous mais juste avant qu'il parte, on c'était dit notre amour qui était réciproque. 

-Très bien, tu sais où on est je suppose, viens devant l'hôtel. 

Il me dit qu'il sera là dans 15 minutes et il raccroche. J'étais bouleversé, comment allais-je être devant lui? Comment devais-je me comporter. Je suppose qu'en plus mon chéri ne sait pas exactement qui il est. Je soupir et m'habille. Je regarde Seung et lui fais un câlin avant de lui dire que celui que l'on nomme le panda m'attend en bas. En réalité il se nommait aussi Seung, il était également un tueur à gages mais également un homme d'affaires riche. Mon chéri voulait également venir pour le remercier de tout ce qu'il avait fait mais je l'avais convaincu de le faire plus tard.

Je descendis et le vis. Il était toujours aussi beau. Il était tout en rouge, les cheveux noirs, la peau toujours aussi bronzée, le visage fin et toujours aussi mince. Il me sourit et me regarde et se mit enfin à parler.

-Tu as finalement trouvé quelqu'un... Je l'ai vu quand tu étais à l'hôpital, il est mignon.

Je soupir et le regarde avec un visage impassible. Je suppose que s'il était dans le coin c'est qu'il y avait une raison.

-En même temps ça fait un an... Pourquoi es-tu ici? 

J'étais à la fois triste et heureux de le revoir. Il m'avait fait beaucoup de mal mais en même temps il avait aussi pris soin de moi. 
Il s'approche de moi et me caresse la joue. Je baisse la tête et essaie de contenir mes larmes.

-Allons je suis là pour toi... Tu es toujours aussi beau.

Je reste figé sur place et ne bouge toujours pas. Il continue à me regarder et me caresser la joue. Je me sens mal, j'ai envie de pleurer et de crier mais rien ne sort de ma bouche.

-J'ai quelqu'un maintenant et je l'aime, tu as perdu ta chance.

C'était vrai, je ne l'aimais plus même si j'étais quand même content qu'il soit là, il était quand même mon ami. 
Il me prend dans les bras et ne dis rien, moi je reste toujours fiché sur place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 15 Sep - 20:04

Je le vois sortir mais je le suis discrètement, pour voie le visage de ce fameux "Panda". Je sais pas qu'il leur a donné ces nom mais c'est un fétichiste des animaux...Je les vois discuter et tend un peu l'oreille pour écouter ce qu'ils disent

-Tu as finalement trouvé quelqu'un... Je l'ai vu quand tu étais à l'hôpital, il est mignon.

-En même temps ça fait un an... Pourquoi es-tu ici?

-Allons je suis là pour toi... Tu es toujours aussi beau

-J'ai quelqu'un maintenant et je l'aime, tu as perdu ta chance.

Je soufflais lentement en encaissant ce que j'ai entendu. C'était donc son ex, j'était limite jaloux, entre nous deux il est quand même plus beau que moi, et au moins il sait se battre. Je suis tellement faible que j'ai pas pu réellement protéger Leon quand Dae nous a attaquer. je n'était qu'un bon à rien.
Je le vois prendre Leon dans ses bras. Je sort de ma cachette et leur fais savoir ma présence en me raclant la gorge. Ils se retournent vers moi et j'avance vers eux. Je me met face à Panda et m'incline

-Encore merci d'avoir effacer toute preuve contre Leon et de nous aider à propos de Dae

-Ce n'est rien mon chaton

-J'ai l'impression d'entendre Dae quand vous dites "mon chaton"

--Ha? ils vous appelait comme ca? ca m'étonne pas de lui c'est lui qui nous a donner ces surnom un vrai fétichiste des animaux...bref tant que vous etes là j'aimerais vous parler.

-Je vous écoute

On c'est vu et parler assez rarement mais je peut vous dire que Leon a de la chance de t'avoir comme petit ami, tu a fais beaucoup de chose pour lui en si peu de temps que moi en une année, j'en suis jaloux, mais ca se vois dans ses yeux que son coeur t'appartient. Il a risqué sa vie plusieurs fois pour toi, jamais il n'aurais fais ca pour toi

-Vous vous tromper, il n'a pas de chance d'etre avec moi, suis un vrai boulet, je ne sais même pas me défendre correctement si il me sauve la vie à chaque fois, c'est car je provoque toujours les ennuis et...

Je n'ai pas le temps de finir que Panda nous pousse derrière une voiture et qu'on entend des coups de feu. On regarde discrètement et on vois que c'est mon père. Je commence à paniquer et m'accroche à Leon. Panda me donnes une clé de voiture, un trousseau de clé et une feuille plié.

-Vous allez tout les deux dans une maison de vacance que j'ai à Sejong, personne sait ou elle est, personne viendra vous faire du mal. Je vous appellerais plus tard. Ce gars, il c'est évadé de prison grace à Dae, pour des raisons que j'ignore

-Cet homme est mon vrai père

Il me regarde avec de gros yeux et nous commençons tous à comprendre la situation, Dae cherche à se venger et il a reussi à trouver mon plus gros point faible, mon père. Panda nous fais signe de partir rapidement pendant qu'il fait diversion. Nous montons dans la voiture et Leon conduit puisque je n'ai pas mon permis. Nous roulions rapidement jusqu'au lieu dit et entrons dedans. Je regarde Leon et le prend dans mes bras. Je croyais que jamais j'aurais vécu quelque chose de pire que l'attaque de Dae il y a quelques mois, je me suis trompé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Lun 16 Sep - 17:51

Seung avait finit par sortir et il parlait avec panda. Moi je restais en retrait et ne les écoutais pas vraiment parler. Mais à un moment des coups de feux se produisit et on voyait le père de Seung. Panda nous dit que c'était Dae qui l'avait fait sortir de prison, il nous donne ensuite ces clés et nous dit de nous rendre chez lui dans sa maison de vacances. 
On prend donc sa voiture et on arrive plutôt vite à destination, Seung me fait un câlin et je le berce un peu avant de regarder autour de moi.
Le salon était rempli de photo de nous deux, de moi et le panda. Je souris en les regardant me remémorant certains moments passés ensemble. Je vais ensuite dans sa chambre et me pose sur le lit. Je m'inquiétais pour lui mais je ne pouvais rien faire, enfin je le connais, comme toujours il n'aura aucun mal à s'en sortir. 
Seung se pose près de moi et je le prends dans mes bras lui faisant des petits bisous sur sa joue. On s'endort plutôt rapidement dans les bras de l'autre mais je me réveille en plein milieu de la nuit. 

À moitié endormie, je me lève du lit et remets la couverture sur Seung. Je baille et entends du bruit dans le salon. Je m'avance alors vers la pièce et vois le panda sur le canapé.

-Leon, tu vas bien ? Et ton copain???

-Nous allons bien, je me suis inquiété ! Et toi ça va ?

Il me sourit et me dit de s'asseoir près de lui, ce que je fais immédiatement. Il me prend à nouveau dans ses bras et me fait un bisou sur la joue me disant qu'il va bien. Je suis un peu gêné, mais ne dis rien me demandant pourquoi il se montre si gentil. 
Je me détache de lui et nous nous regardons dans les yeux.
 
-Dis-moi pourquoi tu à tant de photo de nous? 
 
-Je n'ai jamais pu t'oublier... Si Dae aurait été trop loin je serais intervenu tu sais. Hélas quand tu es tombé avec lui je n'ai rien pu faire sauf effacer des preuves...
 
Il soupire et baisse la tête avant de regarder ma jambe.
 
-Tu es blessé? 
 
Je ragle ma gorge voyant son regard sur moi, je n'osais même plus bouger...
 
-Oui c'est le conard de père de Seung qui m'a fait ça... Mais Dae m'a fait pire...

Il pose sa main sur ma joue et me sourit tendrement. Mon coeur commence à battre fort et je baisse la tête. Il me murmure qu'il m'aime encore mais je ne réponds pas.
 
-Tu te souviens, on était les meilleurs... Il va falloir que l'on reface équipe toi et moi, il faut qu'ils payent... Je ne te lâcherai plus cette fois si.
 
Je ne réponds qu'un oui sans en dire plus n'y même bouger. J'étais choqué par ce qu'il venait de me dire. De savoir qu'il m'aime encore était plaisant et douloureux à la fois. 
J
e le regarde et dis doucement que si je fais ça, si je reprends du service c'est juste pour tué le père de Seung et faire payer à Dae de ce qu'il lui a fait et que je ne voulais plus que Seung souffre car je l'aimais... Il me répond qu'il sans fiche tant que je suis avec lui et me prend à nouveau dans les bras. Je laisse échapper une larme me disant qu'à nouveau j'allais devoir risquer ma vie et que mon enfer n'était pas terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Lun 16 Sep - 19:06

J'étais en haut des escaliers, écoutant leur conversation. Je baisse la tête en repensant à tout ce qu'on a vécu à cause de Dae. Pas une seule fois j'avais réussi à réellement protèger Leon. J'étais faible, bon a rien et incapable. Je retourne dans la chambre et tombe dans le lit, laissant mes larmes couler. Je pense que Leon serais plus heureux avec Panda qu'avec moi. Je soupir et m'endors difficilement.

J'ouvre les yeux et regarde l'heure, à peine sept heure. Je soupir et regarde Leon dormir tranquillement. Je me lève enfin et me prépare. Je pose sur la table de nuit un pendentif qui a appartenu à ma mère et une lettre

"Leon, je te remercie d'avoir toujours été là pour moi, de m'avoir réappris à ravoir confiance aux autres, mais ces derniers temps je n'ai rien fais pour te protéger, je me suis attiré que des ennuis et tu a été blessé plusieurs fois à cause de mes conneries, je ne veux plus que tu vive ca. Soit heureux, je t'aime."  

Je laisse les larmes couler sur ma joue et dépose un léger baiser sur ses lèvres avant de sortir de la chambre et de me diriger vers une porte caché derrière un tableau que j'avais repérer hier. Ma curiosité légendaire m'avait poussé à allez voir ce que c'était, qui aurais cru que j'aurais trouver la salle d'arme de Panda. Je soupir et prend discrètement une arme et quelques chargeurs avant de sortir et tout fermer discrètement. Je ne me suis jamais servis d'armes, Leon refusais que je m'en sert, mais je devais le faire. Je n'en pouvais plus qu'il risque sa vie pour moi, c'est de ma faute si tout ceci est arrivé, c'est donc à moi de tout réparer. Je me dirige vers la sortie quand j'entend

-C'est pas bien de voler des armes

-Je doit le faire, pour Leon.

-Leon t'aime il ferais tout pour toi! et...

-J'en ai marre qu'il risque sa vie pour moi! j'ai l'impression de ne servir à rien! Il a été blessé a plusieurs reprise par ma faute! il a été dans le coma pendant deux mois par ma faute! je lui attire que des ennuis!

-Tu lui fera du mal si tu part

-Tu comprend pas que si je reste il risque de mourir!?

Je pleure et m'écroule par terre, répétant sans cesse que c'est de ma faute. Je n'arrêtais pas d'attirer les ennuis, et à chaque fois Leon se retrouvais blessé, je n'en pouvais plus. Je relève la tête et croise le regard de Leon. Je savais qu'il avait tout entendu. Mais je ne pouvais plus supporter le fait qu'il risque sa vie pour un homme aussi insignifiant que moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Mar 17 Sep - 17:03

Alors que j'étais tranquillement en train de me réveiller dans ce lit qui me semblait fort confortable, j'entendis des voix. Doucement je me dirige vers celles-ci. C'était Seung et Panda qui parlaient. J'avais tout entendu jusqu'à ce que mon amour s'écroule au sol répétant sans cesse que c'est de sa faute. Il lève la tête et aperçois mon regard sur lui. Je le prends dans mes bras et ordonne à panda de nous laisser seul un instant ce qu'il fait.
Je le a berce ensuite tendrement.

-Écoute, rien n'est de ta faute. Cette vie-là je l'ai choisi tout comme j'ai choisi d'être avec toi. Je t'aime, me laisse pas.

Ces pleurs cessent un peu et je lui fais un bisou sur la joue. Je lui répète que je l'aime et le ramène au salon.

-Chéri je dois le faire, je dois les retrouver. Sinon ils ne nous laisseront jamais... Je le fais pour toi, pour nous.

Il hoche la tête et me serre dans ces bras. Je lui caresse doucement les cheveux et le ramène dans son lit et avant qu'il ferme les yeux je lui montre sa bague qu'il a un à doigt.

-Tu te souviens que je te l'avais offert? Si je l'ai faits ce n'est pas pour rien, c'est que je veux rester avec toi peut importe les problèmes, dort un peu maintenant.

Il me sourit tendrement avant de me répondre qu'il m'aime. Je lui fais à nouveau un bisou mais cette fois sur le front et vais dans le salon.

-Comment il va? Heureusement qu'il t'a, il en a de la chance!

Je souris avant de moi-même lui répondre

-Tu m'as aussi, mais juste par amitié!

Il vient à moi et me fait un câlin avant que l'on se détendre en jouant aux jeux vidéo. On savait que tôt ou tard nous allions avoir de la visite, alors après avoir fini notre jeu nous nous préparons sans réveiller Seung.

-Regarde Leon, ils sont dehors... Ils doivent être au moins 4 ou 5... Arme-toi et ferme la porte à clé de la chambre où il dort, ils ne vont pas tarder.

Sans attendre une seconde de plus, je prends un silencieux et le mets à ma ceinture. J'entre dans la chambre de Seung et je constate qu'il est réveillé.

-Chut... Quoi qu'il arrive reste ici et si cela tourne mal, part... Je te laisse cette fois avec une arme au cas où qui est sur la table de nuit, mais ne tant sers que si tu as en vraiment besoin... Je t'aime chéri.

Je lui fais un petit sourire et l'embrasse avant de fermer la porte à clé ou il peut également trouver un double des clé sur la table. Je prends une grande inspiration et les attend avec panda. On se regarde dans les yeux nous préparons cette fois mentalement à ce qu'il va ce passer. J'ai peur mais pas pour moi, j'ai juste peur pour Seung et panda. 
On entend du bruit venant de la porte et nous comprenons qu'ils vont entrer.

-Tu es prêt Leon? Ne meurs pas maintenant, j'aimerais te prouver moi aussi comme Seung que je tiens à toi et que je t'aime.

Je rigole un peu, et réponds qu'il n'a pas intérêt à mourir et que s'il m'arrivait quelque chose qu'il s'occupe de Seung. Il me répond qu'il le fera et au même moment la porte s'ouvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Mar 17 Sep - 20:26

Il me serre dans ses bras, me réconforte, me dit que je ne suis pas fautif. Je le serre dans mes bras, le laissant m'emmener dans la chambre avant de me poser sur le lit. Je le regarde et il me montre la bague que j'ai au doigt, celle qu'il m'a donné il y a quatre mois.

-Tu te souviens que je te l'avais offert? Si je l'ai faits ce n'est pas pour rien, c'est que je veux rester avec toi peut importe les problèmes, dort un peu maintenant.

Je souri et ferme les yeux en le sentant déposer un baiser sur mon front. Je ne sais pas combien de temps j'ai dormis, mais quand j'ai ouvert les yeux, Leon entrait dans la chambre avec une arme sur la ceinture et une autre qu'il déposa sur la table de chevet.

-Chut... Quoi qu'il arrive reste ici et si cela tourne mal, part... Je te laisse cette fois avec une arme au cas où qui est sur la table de nuit, mais ne tant sers que si tu as en vraiment besoin... Je t'aime chéri.

il m'embrasse et s'en va en fermant la porte. Je regarde la table de chevet et vois qu'il n'as pas toucher à la lettre et au pendentif que le prend avant de le mettre autour de mon cou. Je prend L'arme et fixe la porte, tremblant. J'entends des bruits, des coups de feu et des hurlements. Ensuite j'entend quelqu'un qui essai de défoncer la porte, suivis par des coups de feu et ensuite plus rien. J'entend le bruit de la serrure et la porte s'ouvrir. Je pointe l'arme sur cette dernière, tremblant comme une feuille. La porte s'ouvre et je vois que c'est Leon et Panda. Je pose l'arme sur le lit et saute dans les bras de Leon.

-J-j'ai tellement eu peur pour toi...

Je l'embrasse avant de le serre fort dans mes bras, de peur qu'il s'en aille. Il me caresse doucement les cheveux pour me calmer. Je le lache et décroche le pendentif de mon cou pour l'accrocher au sien.

-Il appartenait à ma mère, le dernier souvenir que j'ai d'elle. comme toi avec la bague, je te la donne, car je t'aime et je veux rester près de toi.

Nous sourions quand nous entendions du bruit dehors. Nous nous approchons de la fenêtre et voyons dix personnes s'approchés de la maison. Ils étaient accompagnés par Dae et mon père

-Dragon, Chaton...

-Qu'est ce qu'ils ont tous à m'appeler comme ca!?...

-On va vite à la salle d'arme pour prendre plus de munition et d'armes, ca va etre la guerre là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 21 Sep - 19:16

C'était un vrai carnage, mais moi et panda on s'en sortait plutôt bien. On était là l'un pour l'autre et je me disais que c'était comme avant, mon coeur battait la chamade et en sa présence j'avais moins peur qu'avant, je savais qu'il ferait tout pour me protéger et même Seung. 
Alors que je me dirigeai vers sa porte, une personne que je n'avais pas remarquée était en train d'essayer d'ouvrir la porte, mais très vite je l'abattais d'une balle dans la tête. 
J'ouvre la porte et tombe sur Seung qui semblait tremblé de peur mais après quelques secondes il pose l'arme et saute dans mes bras me disant qu'il a eu peur pour moi. Je lui caresse les cheveux et je sens qu'il met quelque chose autour de mon coup. 


-Il appartenait à ma mère, le dernier souvenir que j'ai d'elle. comme toi avec la bague, je te la donne, car je t'aime et je veux rester près de toi.


Nous nous sourions et au même moment on entend du bruit dehors. Nous nous approchons de la fenêtre et voyons au moins 10 personnes ainsi que de Dae et le père de Seung.

-Dragon, Chaton...

Je soupire et regarde presque désespérément panda qui semble l'avoir remarqué.

-On va vite à la salle d'arme pour prendre plus de munition et d'armes, ca va etre la guerre là...


Je rigole un peu et nous nous dirigeons dans la salle. Je réfléchis à une idée qui nous sortiraient de cette maison mais rien ne me viens, pourtant je savais que si nous restions ici c'était foutu.Enfin il y avait bien une solution... Mais elle était des plus risquer...

-J'ai une idée, mais cela ne va pas vous plaire... J'en tuerais quelques-uns pendant que vous, vous partez par-derrière... C'est moi que Dae veut... Il ne me fera rien, enfin il ne me tuera pas je crois... 

Seung commence à pleurer et me dit qu'il ne veut pas, panda me regarde et s'approche de moi.

-Si tu te fais tuer, je ne pourrais plus te prouver que je t'aime... Mais je prendrais soin de Seung, promis mon amou... Euh Leon. 


Il me fait un bisou sur la joue et je le sers dans mes bras. Nous restons comme ça quelque seconde et c'est ensuite Seung que je prends dans mes bras et tout en lui caressant les cheveux lui dit à l'oreille.

-N'oublie jamais que je t'aime... Panda prendra soin de toi, mais je ne mourais pas. Je te le promets.

Je lui fais un bisou et panda me dit qu'il a confiance en moi et Seung qu'il m'aime et s'en va par la porte de derrière que seul mon ami connaît. Je prends une grande inspiration et cris avant de me placer devant la porte centrale. J'en abats 3 avant que l'ont mimobilise et me place sur une chaise en m'attachant. 

-Hmm tu es toujours aussi beau mon amour... Je t'aurais bien accueilli avec tout l'amour du monde mais... La dernière fois j'ai failli mourir. Mais ne t'inquiète pas, après que le père de ce stupide mais néanmoins mignon Seung t'es interrogé, tu seras à nouveau dans mes bras. Sache que tu es déjà à moi et que j'ai eu beaucoup de plaisir de te revoir avec panda.

Dae part me laissant seul avec cet homme fou. Le père de Seung me frappait parce que je ne répondais pas à ses questions. Il voulait son fils et il en était hors de question... Je le protègerais quel qu'en soit le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 21 Sep - 20:19

Panda m'entraine jusqu'à la porte de derrière et nous sortons rapidement. Il me prend le poignet pour m'empêcher de faire demi tour. Il a promis à Leon de prendre soin de moi, mais j'ai promis à Leon de rester près de lui. On monte dans sa voiture et nous partons rapidement. Je regarde la maison par le rétroviseur en soupirant.

-ecoute chaton...

-Seung Yun...

-Pardon...Leon fais ca pour te protèger, si tu y retourne ils te capturons, tout comme toi je ne veux pas que Dae le touche, il lui a fais beaucoup de mal et...

-et?

-Et on va y retourner pour buter ce connard et sauver Leon!

Je souri et m'accroche au siège quand il se met à faire demi tour brutalement. On s'arrete à quelques metre de la maisons et nous prenons les armes avant de se cacher dans les buissons. Je regarde l'entrée de la maison. Ils étaient quatre à l'entrée le reste doivent etre à l’intérieur. Nous voyons Dae sortir et s'en aller. Panda attend qu'il soit bien éloigné avant de lancer une grenade sur les hommes les tuant tous. Je le suis à l'interieur et il tue les autres. Nous fouillons les pièces et nous trouvons Leon dans la salle à manger, attaché à une chaise, mon père le menaçant avec une arme.

-vous baissez vos armes ou je le tue!

-Non ne fais pas ca!

-Seung reste calme on va s'en sortir

-Tu es sur de toi?

Je me retourne et vois Dae pointer une arme sur Panda. Je ne pouvais rien faire, si j'en sauve un l'autre mourra. Je ne veux pas qu'ils meurent, je ne veux pas qu'ils soient en danger par ma faute. Je baisse la tête et jette mon arme à terre. D'autres hommes arrivent et me plaquent à terre. Je me met à pleurer et regarde Leon qui essai de se libéré. On m'attache les poignet et on me soulevé avant de m'emmener hors de la salle et me jeter dans la première chambre qu'ils trouvent. J'avais échoué, je voulais le protèger mais je n'ai pas réussi. On ouvre la porte et je vois Dae entrer un sourire victorieux sur les lèvres.

-Alors mon chaton qu'est ce que ca fait de perdre réellement? d'après ton père tu es un bon coup, j'ai bien envie de lui demander son autorisation pour passer un peu de bon temps avec toi avant de retrouver Dragon

il me caresse la joue avant de partir en ricanant. Je me recroqueville sur moi même, laissant mes larmes couler. Je regarde la bague que m'as offert Leon, je ne doit pas abandonner pas tout de suite. Je vois un pot de fleur sur la table de nuit. Je donne un coup de pied dedans pour faire tomber le pot qui explose en mille morceaux. Je prend le plus gros bout et essai de couper la corde qui me retient les poignet, me coupant légèrement aux doigts. Je sent que la corde va bientôt rompre quand Dae re rentre dans la chambre. Il s'approche de moi avec un sourire pervers. Je réussi à couper la corde et attend qu'il s'approche. Dès qu'il fut près de moi je plate le morceau de verre dans son épaule et le frappe avant de m'enfuir. Je cours à travers les couloirs et retourne dans le salon ou est attaché Leon et Panda. Je m'approche mais mon père arrive et m'attrape, essayant de poser un mouchoir sur mon visage.

-non lache moi! laisse leon et panda tranquille

-Laisse toi faire et je te promet qu'à ton réveille tu va adorer!

-Jamais! tu m'entend? jamais je te laisserais reposer tes mains sur moi!! ja...

il réussi à plaquer le mouchoir sur mon visage, me forçant à respirer le chloroforme. je regarde une dernière fois Leon avant de sombrer dans l'inconscience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 21 Sep - 21:31

Je me réveille près de panda, il était comme moi attaché à une chaise. Je le regarde et lui demande comment il va, il rigole me disant que ça va, bien qu'il soit attaché. Nous profitons d'être seul pour trouver un plan. Il était calme et m'aidait à faire de même. Alors que l'on parlait, Seung apparaît et se fait vite rattraper par son père. J'essaie de me détacher mais n'y arrive pas regardant tristement mon amour disparaître. 

Les heures passes et panda et moi nous tenons bon. J'avais remarqué que Dae et le père de mon chéri était resté tout ce temps dans la cuisine à parler. Mais à un moment, Dae vient à moi et me libère pointant une arme sur moi.

-Reste tranquille mon beau... J'ai une proposition à te faire.

Je ne dis rien et le suis dans une chambre avec 3 hommes. Il me pose sur un lit et je constate que Seung est présent. Panda vient ensuite de force et ne regarde que l'homme qui m'a forcer à me rendre ici.

-Tu sais je t'aime toujours et c'est pour cela que je vais faire ça. Toi contre eux.
-Oui!

Sans hésiter j'avais répondu oui, car je voulais à tout prix les sauver. Je savais que c'était la seule solution, qu'il ne fallait pas que je lutte... Je les entendais crier et me dire de revenir sur ma parole mais je ne voulais pas. J'avais une idée en tête mais comme d'habitude cela était risqué.

-Oui mais si tu me garantis que personne ne les touchera... Je veux également tuer son père.

Il rigole sadiquement et caresse la joue de Seung et ensuite de panda.

-Tu vois j'aurai pensé que tu choisirais ce cher panda. Je sais bien que lui aussi t'aime. Tu savais que quand il était partit j'avais couché avec lui? Oui moi et ton cher panda on a... Fait des chose de grand. En fait tu as 3 prétendants, cela ne te fait pas plaisir? Pourquoi tu a pris Seung? Enfin peu importe. Très bien, trouve-le, tue le et ensuite je les libère. Mes hommes t'accompagneront. Moi je reste avec eux.

Il m'embrasse et cela me répugne mais je ne dis rien et m'avance dans le couloir. Il était sur le canapé en train de boire. Je le ramène de force dans la chambre et le force à regarder mon amour lui disant que c'était la dernière fois. Je le ramène à nouveau dans le salon et lui colle une balle dans un bras et une jambe et le laisse comme ça sans aucune pitié. Je reviens à nouveau dans la chambre et les regarde. Ces hommes lui disent que je l'ai laissé pour mort et Dae me sourit. Ils nous forcent tous par la suite à monter dans une voiture et ils déposent panda et mon amour chez moi. Je réalise alors que j'avais faits le choix le plus fou de ma vie quand je me retrouve seul chez lui. 

Il me pousse violemment et me tape alors que je suis au sol. J'ai mal mais il ne s'arrête que pour se mettre sur moi. Je saigne des lèvres, mon corps me fait à nouveau très mal et je prie pour qu'il ne fasse pas ce que je pense. Il enlève mon haut et regarde les marques qui s'y trouvent. Il me donne un gros coup sur la tête qui me fais tomber dans les vapes et je me réveille attaché plusieurs heures plus tard à un lit. 

Les heures avait passé sans que je m'en rende compte et Panda se trouva en face de moi et me fait un bisou sur les lèvres avant de me détacher. Ma tête tourne énormément et je me force à marcher comme je peux. Dae n'est pas là et je voie dehors Seung. Je ne comprends pas et me demande ou est mon tortionnaire . J'étais dans un sale état encore une fois et pourtant tout ce que je pensais était de me venger quand cela serait possible. 

-Je...je vous ai...man...manquer?

J'avais une du mal à sortir cette simple phrase, je trouvais ça pathétique et une petite larme sortie de mon oeil pensant mon meilleur ami, mon ancien amour dans les bras de mon ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 21 Sep - 23:39

Il avait accepté la proposition de Dae. Pourquoi? j'en avais marre qu'il risque sa vie. Dae aborde un grand sourire et me caresse la joue, me dégoutant.

-Tu vois j'aurai pensé que tu choisirais ce cher panda. Je sais bien que lui aussi t'aime. Tu savais que quand il était partit j'avais couché avec lui? Oui moi en ton cher panda on a... Fait des chose de grand. En fait tu as 3 prétendants, cela ne te fait pas plaisir? Pourquoi tu a pris Seung? Enfin peu importe. Très bien, trouve-le, tue le et ensuite je les libère. Mes hommes t'accompagneront. Moi je reste avec eux.

Leon s'en va et je me tourne vers Panda qui baisse la tête. il avait couché avec Dae, il avait trahis Leon. Je baisse la tête espérant que Leon va bien. Je le voir revenir avec mon père, le forçant à me regarder lui disant que c'est la dernière fois qu'il me voit. ils repartent après et Leon revient sans mon père. l'aurait-il tuer? Les hommes de Dae lui disent qu'il a laissé mon père pour mort. Dae nous force à monter dans une voiture. Moi et Panda sommes déposés devant chez Leon. a peine la voiture partie, je frappe Panda de toute mes forces

-pourquoi tu a fais ca à Leon!? il t'aimait et tu l'aimais non!? pourquoi!?

-Cela ne te regarde pas! et garde tes forces pour demain! on va aller chercher Leon!

Je soupir et part dans l'appartement suivis de panda. La soirée se passe dans le plus grand silence jusqu'au lendemain ou on arrive dans le lieu ou Leon est enfermé. J'attend patiemment dehors et les vois arrivés. Leon était encore dans un sale état.

-Je...je vous ai...man...manquer?

Je le prend dans mes bras et vois panda s'en aller. Je soupir et emmène Leon chez mon père adoptif. on sera plus en sécurité la bas. Les jours passent et Leon se remet peu à peu de ses blessures. Je sort de la maison et me dirige vers la pharmacie quand un camion noir s'arrête brusquement devant moi. La porte s'ouvre et trois hommes attrapent pour m'emmener de force à l'intérieur. a peine entré à l'intérieur, la voiture roule brusquement. Il m'attachent les poignet et vois Dae, juste à côté de moi, abordant un sourire sadique.

-Tu es tellement mignon quand tu a ce visage apeuré, on dirait un petit chaton perdu

-cette comparaison avec un chaton commence à m'énervé

Il me frappe au ventre et au visage avant de m’assommer. Je me réveille sur un canapé, les mains toujours attaché entourés de Dae et de ses hommes de mains. Je regarde en face de moi et vois mon père sur un fauteuil, chaque membres recouverts d'un bandage. Je tremblais, je croyais que Leon l'avait tuer. Dae me souri sadiquement avant de prendre un couteau et faire glisser la lame sur mon cou

-Dragon a encore dix minutes pour venir avant qu'on décide de s'occuper de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 22 Sep - 0:56

Les jours passaient et je me remettais difficilement de la liaison passée de panda et Dae. Lui, l'homme qui m'avait beaucoup appris était à cette époque avant qu'il parte mon meilleur ami et même maintenant je le considérais comme tel. Il me disait qui m'aimait mais m'a visiblement caché des choses. Je prends à nouveau un verre et une cigarette et la mets à la bouche attendant passivement le retour de mon amour qui était partis à la pharmacie pour moi. 
J'entant la porte d'entrée et regarde qui est-ce, c'était panda alors je lui ouvris. Il s'assoit et me regarde avant de soupirer.

-Si j'ai couché avec Dae c'était juste parce que je le trouvais beau, parce que j'étais en manque... Je pensais trop à toi, t'imagine pas comment je suis jaloux. Au fait Seung est chez Dae.

Comment pouvait-t-il me dire ça comme ça? Je mets une veste et lui dis que l'on réglera ça plus tard avant d'arriver chez lui. Je déboule et entre comme un dingue et remarque Seung sur le canapé. Son visage était tuméfié mais bizarrement il ne pleurait pas. Je m'approche de lui mais on m'en empêche.

-Non non mon dragon tu ne le touche pas... Avant je veux voir comment tu réagis quand on le touche.

Son père s'approche de lui et lui colle une claque. Je tente de l'approcher mais on me retient. Panda reste muet comme une carpe et ne fait rien. 

-Chéri ça va??? Sois fort, je t'aime !

Il me fait oui de la tête et je sens une grande tristesse montée en moi ainsi que de la colère. Comment pouvait-on lui faire cela alors qu'il était si gentil ? Cet homme était tout pour moi, bien sur panda faisait également partie de ma vie sauf que lui, il m'avait lâchement abandonné...

Les hommes de mains de Dae prennent  Seung et panda et les enfermes touts les deux dans la salle de bain. Encore une fois je me retrouvais seul face à Dae. Il s'assoie sur le canapé et me dit de faire de même. Je le fais et il commence à me parler. 
 
-Hm tu te souviens de la première fois ou tu es venu chez moi? Quand tu voulais sauver Seung? Et bien le lendemin tu t'es réveiller et avait vu tes habits au sol, non? Sache que ce n'était pas moi... Oui je t'avais drogué mais quelqu'un d'autre en a profité à ma place. Au départ, il avait l'intention de te sauver, mais voilà, il avait bu je le sentais... Il n'a pas pu se retenir ! Tu sais comment je l'ai su ? Parce que qu'en je suis rentré il était devant la porte et a répéter que lui ais-je fais? Que lui ais-je fais??? Je l'aime, pourquoi ? Pourquoi? Et il est parti... 


Des larmes coulent sur mes joues en silence. Je réalise que panda avait profité de moi. Était-ce pour cela qu'à chaque fois, il voulait me sauver ? Je sèche mes larmes et me dis que ce n'était pas le moment de penser à cela, qu'il fallait que je nous sorte d'ici.
 
-tu vas faire quoi de nous?
 
Il réfléchit et attend quelques instants avant de me donner sa réponse.
 

-Je vous laisse partir. J'ai d'autres truc à faire. Ça c'était juste... Une mise en garde? Peut-être...

Il ordonne à ces hommes de les libérer et m'embrasse une dernière fois assez longtemps pour me donner envie de vomir. Le père de Seung caresse le coup de Seung et lui donne un coup dans le ventre avant que Dae chuchote au fils de celui-ci " un jour je te laisserais en faire ce que tu veux... Il faut juste que tu prennes soin de mon Dragon, s'il lui arrive un truc qui n'est pas de moi je te tue..." 
Il regarde ensuite panda et lui fait un clin d'oeil.

On repart silencieusement chez moi et directement, j'ordonne à Seung de s'enfermer dans la chambre pour se soigner. Sans se soucier de rien il y va et s'y enferme.
Je pousse panda sur le canapé et cris qu'il m'a trahis que je savais tout et je me mets à pleurer. J'ai mal de savoir qu'il est pu me faire cela et je m'effondre au sol. Il me dit qu'il est désolé, qu'il était saoul et qu'il m'aime mais je pleure encore et encore. Je suppose que Seung doit se poser des questions et peut-être entendre mais je continue de crier. Il me demande pardon encore et à un moment je relève ma tête qui était baissée et je croise son regard. Il était en face de moi, tout près de mon corps qu'il a sali. Mon coeur bat vite et je me demande quoi faire et que dire.

Que devais-je faire? Lui pardonner? Le repousser? Sachant que j'avais une grande amitié pour lui. J'étais perdu et tellement triste à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 22 Sep - 12:22

Dae nous a laisser partir, tout ceci n'était qu'une mise en garde, le pire n'est pas encore arrivé, mais je craignais le pire pour Leon. Nous rentrons chez nous et Leon m'ordonne de m'enfermer dans ma chambre et de me soigner. Je lui obéie et m'assoit sur le lit la trousse de secours dans les mains. Je repense au paroles de Dae, avant que Leon débarque

-Des que je t'ai vu dans ses bras, j'avais eu qu'ne seule envie c'est de te tuer mais en réfléchissant je me suis dit que tu pourrais servir, après tout tu es si faible et si fragile ce sera tellement facile pour moi de t'utiliser comme pantin

Je baisse la tête, sachant parfaitement que Dae allait revenir et que cette fois ce ne sera plus une mise en garde. Je fini de me soigner quand j'entend Leon hurler. J’entrouvre la porte, voyant Leon au sol, cirant sur Panda. Je sort de la chambre et me met entre Leon et Panda, regardant ce dernier froidement et lui dit d'une voix assez froide

-Il te faisait confiance, et tu l'as trahis, je pensais te faire confiance, mais ce que tu lui a fais est impardonnable. Maintenant sort d'ici...

Il nous regarde une seconde fois avant de sortir. Je m'accroupis en face de Leon et le prend dans mes bras, le calmant avec des mots doux. Je lui caresse doucement les cheveux et le vois fermer les yeux. Je l'embrasse avant de l'allonger sur le canapé et de le couvrir d'une couverture. Mon portable sonne et décroche

-Seung c'est Tae

-Tae?

-Celui qui t'as aider à effacer les preuves contre Dragon avec l'aide de Panda c'est moi qui ai infiltré le gang qui c'est allié avec Dae

-Vraiment? Dae ne t'as pas reconnu?

-dans le passé il m'avait vu que deux ou trois fois donc il m'as pas reconnus, c'est bizarre que toi tu m'ai pas reconnus j'étais également chez Dae tout à l'heure

-Sérieux?

-oui j'ai laisser mes cheveux pousser c'est normal que tu ne m'as pas reconnu. Mais vu que j'était en mission avant de rejoindre Dae chez lui je ne sais pas ce qui c'est passé

Je soupir et lui racontre toute l'histoire, Panda qui est arrivé chez nous, Dae et mon père qui nous ont attaqués, la trahison de Panda envers Leon. On discute un moment avant que Leon se réveille et me demande avec qui je discute. A peine lui ai-je dit que c'est Tae qu'il se met à grogner un "ho non pas ce crétin"

-Il a pas l'air de t'apprécier...

Normal je le faisais chier tout le temps, bon je viens chez vous

-heu t'arrive quand?

J'entend la porte sonner et Leon grogner de plus en plus avant de prendre le rouleau à patisserie. Je vais ouvrir la porte avant lui et je vois Tae munie d'un casque

-Bizarrement je le savais qu'il allait vouloir me frapper

-C'est dangereux un Leon avec un ustensile de cuisine, entre

Je m'approche doucement de Leon et lui de se calmer, que tout va bien se passer. Je l'embrasse et l'emmène dans le salon, suivis de Tae qui se met sur un fauteuil en face de nous. Je réussi à convaincre Leon de l'écouter, mais il refuse de lâcher le rouleau à patisserie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 22 Sep - 21:14

Comment avais-je pu baisser ma garde aussi facilement? J'étais devenu un autre homme grâce à Seung. Certes c'était bien mais il ne fallait pas que j'oublie mon passé car je savais qu'il me rattraperait. Ce qui est étrange c'est que je n'en veux pas à panda, je suis juste... Triste.

Alors comme ça Tae allait venir? Très bien j'allais enfin pouvoir prendre ma revanche sur tous ses farces qu'il avait pu me faire avant. Je prends le premier truc qui me vient sous la main et c'était un rouleau de pâtisserie. Alors que je m'approche de la porte pour ouvrir Seung me devance et lui ouvre.

-Bizarrement je le savais qu'il allait vouloir me frapper

-C'est dangereux un Leon avec un ustensile de cuisine, entre


J'étais si prévisible que ça? Je soupire et nous nous asseyons, Tae sur le fauteuil, Seung près de moi sur le canapé et moi avec mon rouleau en train de regarder Tae. 


-T'es moche avec tes cheveux comme ça, avant tu me donnais envie mais là... Tu me donne envies de te frapper!


-Toi t'es pas mieux! Regarde-toi tu es amoché de partout!

Je soupire avant de rigoler doucement. Notre amitié était comme ça, comme chien et chat et même si on ne se l'avouait pas je crois que l'on s'aimait bien.

-Bon j'ai à vous parler. Dae semble très remonté contre Seung. Que voulez-vous, il est jaloux! Je comprends pas pourquoi, regardes-toi dragon!

Je grogne avant de lui tirer la langue et lui demande de poursuivre. 

-Il compte vous séparer... Il ne supporte pas de vous savoir ensemble. Il compte faire cela quand vous dormirez chez vous. Il va t'enlever dragon et... Il dira à la police que c'est toi Seung qui serais dans le coup, que tu as fait du mal au dragon. 


Je me lève et vais sur le balcon prendre un peu l'air. Comment pouvait-il faire ça? Comment on allait s'en sortir? Je croyais après mon accident que tout cela était finis, qu'on allait enfin être tranquille... Mais non, il faut toujours que Dae soit derrière nous à nous pourrir la vie! Qu'allez t'ont faire?
Alors que je suis dans mes penser, j'entends mon portable sonné. Je réponds et tombe sur la voix de panda me disant qu'il veut me voir, qu'il veut me parler... Je soupir et lui donne un lieu de rendez-vous. Je savais que je pouvais laisser Seung avec Tae, lui était un homme des plus corrects.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 22 Sep - 21:57

Je souri en les entendant se chamailler, j'ai l'impression d'entendre deux enfants.

-Il compte vous séparer... Il ne supporte pas de vous savoir ensemble. Il compte faire cela quand vous dormirez chez vous. Il va t'enlever dragon et... Il dira à la police que c'est toi Seung qui serais dans le coup, que tu as fait du mal au dragon.

Je baisse la tête, cachant mes larmes. Dae nous pourrira la vie jusqu'au bout. Je colle mes jambes à mon torse et me met à pleurer. Tae se met à côté de moi et tente de me consoler

-Ecoute Seung, on trouvera un moyen d'empêcher Dae de vous refaire du mal

-on a tout essayer mais rien à faire! il ne lachera pas l'affaire!

-Si ne t'en fais ensembles on réussira à trouver une solution pas vrai dra...mais il est ou?

Je regarde l'appartement et vois que Leon est plus là

-c'est pas vrai! je suis sur qu'il est parti se mettre en danger!

-Seung reste ici, je vais le chercher mais surtout ferme bien tout et n'ouvre à personne d'autre qu'à moi ou Leon si il revient!

Il s'en va en courant me laissant seul comme un con comme dirait Leon. Je soupir avant de tout fermer et d'aller dans le balcon. Je regarde le paysage s'offrant à moi, espérant que Leon va bien. La nuit tombe et je regarde toujours Sejong, cette ville à beau etre remplis de criminel mais cette ville est magnifique la nuit. Je rentre à l'interieur et tourne comme un lion en cage, attendant désespérément Leon. Je regarde l'heure sur l'horloge, trois heure du matin la fatigue ne vient pas. Soudain j'entend quelqu'un qui essai d'ouvrir la porte pas effraction. Je prend le rouleau à pâtisserie et vois Dae arriver avec ses hommes

-ho mon chaton tu doit etre au courant que je vient pour Dragon

-Il n'est pas ici enfoiré

-Je vais te tuer tout de suite comme ca je suis sur que tu m'embêtera plus

Il pointe son arme sur moi quand les force de police débarquent et les arrêtent. Je ne comprend pas jusqu'à ce que Tae arrive me montrant fièrement son badge.

-Tu es policier!?

-Oui, embraquer les....voilà maintenant qu'ils sont partis je vais t'expliquer. Mon métier de tueur à gage n'est qu'une couverture pour pouvoir les arrêter. La bas j'ai rencontrer Leon et on est devenus vite pote. Leon est devenu tueur à Gage à contre coeur il te l'expliquera lui même. Quand j'ai entendu dire que tu voulais effacer des preuves contre lui je t'ai aider pour le protéger et aussi car grace à toi j'ai pu avoir des infos sur Dae. Maintenant qu'il est arrêter le réseau de tueur à gage va se dissoudre et le taux de criminalité va enfin descendre un peu. Bref tu devrais pas rester ici, on va te conduire à un hotel ou tu sera en sécurité ton  père adoptif est partis à Seoul

-Ha...d'accord...merci

Il m'emmène dans un hotel et m’enferme dans ma chambre espérant que Leon va bien. Je m'écroule sur le lit et m'endort, soulagé que Dae soit enfin arrêter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 22 Sep - 22:45

Je savais que Tae allait s'occuper de lui, je savais qui il était en réalité alors je n'avais pas eu trop de remords en me rendant au rendez-vous. J'aperçois de loin panda et reste à l'écart un petit moment pour l'observer. Il parlait au téléphone et semblait tranquille. En le regardant je me disais qu'il était si beau... Je comprenais pourquoi avant j'étais tombé sous son charme.

Je prends une grande inspiration et m'avance doucement vers lui. Il me regarde venir avec un petit sourire aux lèvres.

-Je suis content que tu sois là, j'ai à te parler.

Je ne réponds rien et attends la suite. Après tout j'étais là pour l'écouter.

-Écoute déjà je suis désolé, je voulais pas ça. Bref si je suis là c'est que... 

Il s'avance vers moi et me tend un papier. 

-C'est quoi?

Il se met à ma hauteur et me chuchote à l'oreille que si je voulais savoir, que si je voulais sauver mon amour il fallait que je déménage chez lui, que je ne devais plus le quitter. 
Je frissonne un peu et me demande pourquoi cela semble aussi simple, j'étais sûr que derrière ça il y avait autre chose. Pourtant très vite j'accepte et il me donne le papier. Sur le papier s'était marqué ou était le père de Seung.

-Pourquoi tu me donnes ça, tu veux que j'en fasse quoi?
-A ton avis? Je l'ai enfermer. Tu sais ce que tu a à faire, non?
-Écoute-j'en ai marre, je ne tue pas pour le plaisir... Je vais le livrer au flic. 
-Comme tu veux, mais après-demain je t'attend chez moi. Tu sais comment je suis alors je te conseille de venir, de tenir ta promesse.
-Pourquoi tu me fais ça?
-Tu le sais très bien amour... Tu sais bien que je peux être bien pire que Dae.

Je serre les poings et me retiens de ne pas lui en coller une. Comment avait-il pu changer à ce point? Bien sur qu'il en était capable je le savais, il ferait du mal à Seung et à moi juste pour m'avoir? C'était aussi minable et pathétique que ce que faisait Dae. 
Il m'embrasse la joue et pars. Je regarde mes messages et j'en avais reçu un de Tae me disait ce qui s'tait passé et où était mon chéri. J'y vais et arrive plus tôt vite. 
À mon arrivée je constate que Seung dort et ne le réveille pas mais plutôt rapidement il ouvre les yeux, se lève et me prend dans les bras. Je le serre fort et décide de tout lui dire. 

-Chéri écoute-moi, j'ai l'adresse où se trouve ton père. Panda l'a enfermé. Tu en fais ce que tu veux, soit je le tue, soit on le dénonce à la police ou alors... À toi de voir. Mais voilà j'ai pu l'avoir qu'à une seule condition... Panda m'a fait promette de vivre chez lui. Je suis désolé, je sais comment il est... J'ai eu peur qu'il te fasse du mal, mais je vais m'en charger.

Je le serre un peu plus fort et dépose un baiser sur son front. Au moins Dae allait aller en prison et c'était le plus important.
Décidément entre Dae et panda, je n'attirais que des tarés... Enfin à pars mon ange, d'ailleurs je me demande des fois comment il fait pour me supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Lun 23 Sep - 15:44

J'ouvre les yeux et vois Leon en face de moi. Je me lève et le prend dans mes bras. Enfin soulagé que tout soit terminé, jusqu'à ce qu'il me dise le pire

-Chéri écoute-moi, j'ai l'adresse où se trouve ton père. Panda l'a enfermé. Tu en fais ce que tu veux, soit je le tue, soit on le dénonce à la police ou alors... À toi de voir. Mais voilà j'ai pu l'avoir qu'à une seule condition... Panda m'a fait promette de vivre chez lui. Je suis désolé, je sais comment il est... J'ai eu peur qu'il te fasse du mal, mais je vais m'en charger.

Pourquoi nous ne pouvons pas etre tranquille? Pourquoi Panda agit-il ainsi? Je me lève brusquement et m'enferme dans la salle de bain après avoir voler discrètement le couteau suisse de Leon. Je me met sous la douche et laisse l'eau couler. Je me fiche que mes vêtement soient trempée. Je n'en peut plus de toute cette pression. Je relève la manche de mon pull pose la lame sur mon bras et me fais une coupure, puis une seconde, puis encore une. Je me coupe sur chaque partie de mon bras, me soulageant de toute cette douleur. Je m'assoie dans la douche et vois mon sang se mélanger à l'eau. Je ne fais pas attention à Leon qui essai de défoncer la porte. Il réussi à l'ouvrir et se précipite vers moi, me sortant de la douche et me pose au bord de la baignoire. Il m'engueule mais je ne l'écoute pas. Je tremble, je sent mes larmes couler, mes nerfs lâchent, je ne peut plus supporter ca

-J'EN AI MARRE! MARRE DE TOUT CA!!!

il recule et me regarde complètement surpris

-Depuis qu'on est ensembles, tu t'es fais frappé!, menacé de mort, abusé, tu a été dans le coma! à cause de qui? de moi! regarde dans quel état tu es maintenant par ma faute!

Je me laisse tombé par terre, pleurant à torrent, répétant sans cesses que c'est de ma faute. Il me prend dans ses bras essayant de me calmer, je m'accroche à son haut, comme si j'avais peur qu'il s'en aille. Je ferme doucement les yeux, me laissant emporter par le sommeil. Je me réveille dans le lit, mon bras entièrement bandé et sans la présence de Leon. Il a du partir chez Panda. Je me lève et part à sa recherche. Je cours dans les rues la pluies frappant de plein fouet la ville. J'arrive dans la maison de vacance de Panda, mais tout est vide. Je retourne dehors fouillant chaque recoins de la ville. Je sent mes forces m'abandonner, le froid m'empêche de marcher correctement. J'arrive au parc et m"écroule sur le premier arbre que je vois. Je me recroqueville sur moi même, tentant de me réchauffer avant de fermer les yeux, le sommeil me gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 5 Oct - 1:59

Un mois avaient passé et j'habitais maintenant chez panda. L'atmosphère était étrange même si quelquefois on se parlait et rigolait. Il m'avait tout appris, il avait tout fait pour moi alors comment lui en vouloir? Bien sûr je ne pouvais pas oublier ce qu'il c'était passé mais malgré tout et c'est cela le plus étrange il reste mon ami. Il m'a expliqué que c'était mieux pour Seung de vivre sans moi car c'est moi qui les attirais les autres tueurs à gages. Bien sûr je ne le laisse pas sans protection, j'ai demandé à un ami de vivre avec lui en attendant que je règle la situation. Ce qui me réjouit c'est qu'il s'entend très bien avec, même un peu trop... Cet ami-là s'appelle Dong Wook, alias seven. C'est un collègue à Tae et il m'a également aidé dans le passé, c'est quelqu'un de très bien. Quand je viens chez "nous" je les voie souvent parler et rire ensemble. Ça me fait mal au coeur même si j'en suis content, après tout c'est lui et Tae qui a arrêté son père juste avant que je m'installe chez panda. 
Mais pourquoi s'entendent-ils si bien? Est-ce que je lui manque? Pourquoi je réagis comme ça aussi, avant de le connaitre je m'en fichais pas mal si une ex me trompait... Mais lui, il ne ressent rien pour Dong n'est-ce pas? Comment un homme avait pu me faire changer comme ça? Avant j'étais froid, j'avais peu de monde et seul panda, Tae comptais pour moi. Étais-je amoureux à ce point-là? Je devenais une guimauve, la preuve là je suis en train de faire un coeur autour du nom de Seung!

Je soupir et jette la feuille sur laquelle je dessinai et m'habilla pour aller voir mon chéri. Un sourire niait sur les lèvres je m'avance vers notre appartement et m'arrête devant la porte avant d'entendre des rires, encore...Je prends une grande inspiration et entre. Ils sont là sur le canapé à regarder la télé, ne faisait presque pas attention à moi. Ou était le Seung tout timide que j'avais connu? Peut-être était t'il toujours là? Je me mets à côté de lui et regarde la télé avec eux. Bizarrement, ils ne rigolent plus et j'ai l'impression de déranger. Je me lève mais Seung me rattrape par le bras mais je n'y fais pas attention et me pose sur le balcon. Je les regarde à travers la vitre et me demande s'il se passe vraiment quelque chose entre eux. Le fait que je voie mon ami lui caresser la joue en ce moment même me fait me poser des questions. Ce n'est pas que je n'ai pas confiance mais ils ont déjà une si bonne complicité...

Le soir vient vite et panda m'a autorisé à rester avec Seung, car de toute façon Dong avait quelque chose à faire cette nuit là et je devais protéger Seung au cas où.
J'attends qu'il parte et à table je me mets enfin à parler.

-Il se passe quelque chose entre vous? Vous avez l'air si proche...

Peut-être me faisais-je des idées, ou peut-être pas mais je voulais savoir. Après tout il était mon petit ami mais même lui pouvait se poser des questions sur moi et panda. 
Là où je vis maintenant n'a rien à voir avec leurs complicités. Non, on parle de temps en temps et voir même rigole un peu mais... On ne s'est toujours pas expliqué, je devrais le faire je le sais.
Je crois que j'ai peur... Peur de les perdre, peur d'être à nouveau seul même si une fois seule, sans aucune attache on est parfois plus fort et plus solide.

Au moment même où Seung commence à me répondre, voilà que mon portable sonne. Pas besoin de voir qui sait, cela ne peut être que panda. En une journée il a dû m'appeler au moins 15 fois... Je crois qu'un faite, je suis prisonnier de cet homme qui est cancer être mon ami!
J'en peux vraiment plus, je vais finir par craquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 5 Oct - 16:33

Un mois était passé après le départ de Leon, Tae et Dong wook, un de ses collègues qui a également aidé Leon dans passé, m'ont aidé à supporter son absence. Même si je le vois de temps en temps, je ne peut pas m'empêcher de lui en vouloir de m'avoir abandonner, même si c'était dans le but de me protéger. Par chance Dong Wook restais avec moi pour pas que je tombe dans la dépression. Il m'as aussi appris quelques chose, sur Panda, une chose qui m'as conduit à le haïr. Nous étions tout les deux d'accord sur un point, il fallait l'éliminer. Mais il fallait aussi que je parle à Leon, pourquoi a-t-il décider de m'abandonner, au lieu de trouver une autre solution?

J'étais dans le salon, peignant pour la énième fois Leon, cette fois ci avec des ailes d'anges, il me manque terriblement. Dong Wook débarque et m'entrain devant la télé. Avec lui je me sent bien, je pouvais sourire de nouveau. il était comme un frère pour moi, un frère qui me faisait tout le temps rire.

-Au faite quand est ce que tu va te bouger les fesses?

-Pourquoi?

-Pour déclarer ta flamme à Tae voyons!

-Yah!

Il se mis à me chatouiller quand on vois Leon nous rejoindre sur le canapé. Je me sentais mal à l'aise, surtout après ce qui c'est passé. Je le vois se lever, j'essai de le retenir mais il s'en va dans le balcon. Dong Wook vient me voir et essuie la larme qui coule sur ma joue.

-Ne pleure pas, il faut que tu lui dise tout

Je hoche la tête et il m'ébouriffe les cheveux avant de se préparer pour ce soir. Le soir arrive et je reste seul avec Leon, une bonne opportunité pour qu'on s'explique tout les deux. Dong Wook part et on s'installe à table.

-Il se passe quelque chose entre vous? Vous avez l'air si proche...

Je me retient de sourire, il est toujours aussi jaloux, mais ca me rassure d'un côté car je sais qu'il m'aime toujours. J'allais lui répondre quand son portable sonne. Je soupir, me lève et lui prend son portable pour le poser sur la table. Il me regarde et lui donne une grosse gifle. Il me regarde choqué, me demandant des explication.

-Ca c'est pour avoir décider de vivre chez panda sans avoir essayer de trouver une autre solution!

Je m'approche de lui et pose doucement mes lèvres sur les siennes.

-Et ca c'est que malgré les erreurs que tu fais, je ne pourrais pas te détester.

Je lui souri et il me prend dans ses bras. Je souri et lui caresse les cheveux. Le portable de Leon se remet à sonner, c'était Panda. Je décroche et lui dit que Leon ne peut pas lui répondre car il est sous la douche. il me crois et me dit qu'il le rappellera plus tard. Je me lève et branche son portable à l'ordinateur.

-Leon, pour répondre à ta question jamais il te remplacera, je l'ai toujours considérer comme un frère mais ca s'arrête là .durant ce mois, j'ai appris pas mal de chose grace à Dong Wook, le karaté, comment pirater un ordinateur sans laisser de trace, comment utiliser une arme. Je sais que tu a toujours refusé que m'apprendre à utiliser une arme mais il m'as dit que ca peut toujours servir.

Je le regarde et lui donne un dossier. Je me met face à l'ordinateur et essai de tracer le portable de panda

-Dong Wook à reunis beaucoup d'information sur panda, Dae, l'évasion de mon père, tout était organisé par panda lui même, et il a réussi à nous faire croire que c’était Dae qui était à l'origine de tout. Ce n'est pas Dae le chef de cette organisation, mais bel et bien panda. Si je réussi à localiser panda, Tae et Dong Wook irons l'arrêter et tout sera fini.

Je réussi à localiser sa position et vois qu'il est à l'interieur de notre appartement. Je sent un pistolet posé sur ma tempe. C'était panda

-Je savais que j'aurais du te tuer depuis le début

Je regarde discrètement Leon, il avait l'air déboussolé, puis un sentiment de rage s'emparait de lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Leon

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Sam 5 Oct - 19:02

Quoi? Comment ça c'était panda qui avait organisé tout cela? Non ce n'était pas possible, pas lui... Pas mon premier amour, non! Je ne pouvais pas le croire ! Comment avait-il pu me faire ça? À moi, à moi qu'il aime, à moi qui ai tout appris, à moi qui suis son ami... 
Non je ne le veux pas, je ne veux pas qu'il soit à nouveau loin de moi... Ils ne savent pas comment j'ai souffert...

Il me donne un dossier et me parle à nouveau de panda. Je l'écoute avec les larmes aux yeux, moi debout en baissant la tête et lui devant l'ordinateur. 
Alors que je suis prêt à partir pour me mettre sur mon lit, j'entends une voix et me retourne.

-Je savais que j'aurais du te tuer depuis le début

Je regarde panda avec toujours les larmes aux yeux mais en serrant mes poings. C'était donc vrai...

-Pourquoi? Pourquoi tu me fais ça à moi? Tu sais ce que j'ai ressenti quand tu m'as laissé tout seul? Ce que l'on m'a fait? Ce que j'ai faits... 

Des perles salées coulent encore plus sur mes joues et je sens mon coeur se casser en plusieurs morceaux. 

-Je t'aime vraiment, mais je ne peux pas supporter de te voir avec quelqu'un d'autre de plus... Tu devenais gênant dans le réseau.

Restant derrière Seung, il pointe cette fois son arme sur moi. Je m'approche de lui et le regarde dans les yeux.

-Moi contrairement à toi je ne pourrais pas te faire mal... Après ma venue en Corée, après un mois passés dans un hôtel je t'ai rencontré... Tu m'as offert un job et j'ai habité avec toi... Tu m'as protégé et réconforter...

Mes larmes coulent encore et je tente de les essuyer. Je souffle un peu et reprends.

-Je pensais que tu m'aimais vraiment, que tu tenais à moi... Mais sache que si tu lui fais mal, je n'hésiterais pas. Alors... alors me vise bien.

-J'aurais dû te tuer Seung et jamais te laisser partir, Leon...

Au même moment, on entend Tae et Dong venir vers nous. Ils crient à panda de s'arrêter et de nous laisser. Bien sûr il ne va pas lui obéir. Je sais qu'il est bien pire que Dae... 
Il me tape la tête avec le pistolet et encercle mon coup de son bras. Il braque son arme sur ma tête et leur dit que s'ils bougent il me tuera. Il me force à le suivre et à monter dans une voiture, pendant le chemin je reste silencieux. 
Que vais-je faire?
J'étais choqué et je ne savais pas comment réagir.

Les deux flics nous suivent et hélas ils n'arrivent pas à nous rattraper mais je savais qu'ils me retrouverait alors je ne m'inquiétais pas plus que cela.
Arriver sur les lieux, il me force à entrer dans une maison plutôt petite. Sans m'en rendre compte je me fais assommer et je me réveille le lendemain sur un lit inconnu, j'avais mal partout et je me demande ou j'étais... 
Seung où est tu? J''ai besoin de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Seung Yun

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Devil in liberty    Dim 6 Oct - 15:40

Panda reussi à s'enfuir avec Leon, mon Leon, et il allait payer de sa vie. Malheureusement pour lui c'est qu'il a gardé son portable, je pourrais donc facilement le tracer. Vu que Panda se déplace toujours je n'arrive pas à voir ou il est, jusqu'à ce qu'il s'arrête. Je prend mon portable et appelle Tae et Dong Wook.

-revenez si quelqu'un doit aller l'arrêter, c'est moi.

Ils sont à dix kilomètre de Sejong, dans une maison abandonnée. Je devais me préparer, Panda était la cause de nos problème et je devais l'éliminer. Je prépare un pistolet quand Tae et Dong Wook arrivent et essaient de m'empêcher de faire ca.

-Panda a tout manigancer depuis le début, je ne peut pas rester les bras croiser! j'irais le sauver, même si je doit mourir.

Le soir arrive, je suis sur le balcon quand mon portable sonne. Je regarde et vois que c'est panda. Je décroche rapidement. Je l'entend rire, ce qui m'énerve plus que tout.

-Qu'as tu fais à Leon?

-Du calme chaton, il est en sécurité avec moi

-Sécurité mon cul! tu l'as trahis! il te faisait confiance! il t'aimait!

-Il m'aime toujours! et il m'aimera toujours, ce n'est pas toi qui nous empêchera d'etre heureux! tu veux le retrouver? et bien tu a du tracer mon portable tu doit donc savoir ou je me trouve je t'attend là bas à l'aube

Dong Wook m'emmène à quelques mètres du point de rendez-vous et fais le reste du  chemin avant de me retrouver devant la maison en question. Je m'approche avant de me prendre une balle dans la jambe. Je m'écroule  et vois panda arriver, son pistolet à la main droite et une corde à la main gauche. il m'attache les poignet et m'emmène à l’intérieur de la maison me retrouvant face à Leon. Je le regarde dans les yeux avant que panda me fasse tomber à terre et me frappe à plusieurs reprise.

-Tu ne comprend pas que Leon est à moi!? il faut que je te tue pour que tu le comprenne!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devil in liberty    

Revenir en haut Aller en bas
 
Devil in liberty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Partenariat avec Liberty Manga
» On the liberty road.
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» One Piece Liberty
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sejong Town :: Everything is alright ? So let's go ! ~ :: Seo-gu :: Quartier résidentiel de Seo-gu-
Sauter vers: