Partagez | 
 

 I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Dim 22 Sep - 10:20













  ❝ I'm Going Crazy Because Of You ... ❞






Le sommeil me quitta lentement. Je me mouvais légèrement avant de tourner sur ma gauche, pour finalement revenir dans ma position de départ. Après un moment d'hésitation, je quittais enfin mon lit, car à présent, cela faisait déjà quelques temps que je ne passais plus mes nuits sur le canapé de JaeYoon, mais dans une chambre à moi, sur un vrai matelas acheté spécialement pour mon confort.

D'un pas somnolent, je me rendis jusqu'à l'armoire qui contenait les vêtements que le brun m'avait acheté, après m'avoir prêté les siens durant une longue période. J'attrapais alors un jean basique, ainsi qu'un pull de laine rouge avant de tourner les talons pour me rendre à la salle de bain.

Arrivé à destination, je retirais avec hâte mon pyjamas et m'attardais une dizaine de secondes devant mon reflet dans le miroir. C'est alors que je remarquais un léger détail qui m’emplis de joie : j'avais grossi.

On ne voyait plus mes côtes sur laquelle ma peau pâle se coller, mon estomac ne se situait plus tant en retrait. La vision de mes côtes disparaissait tandis que mon ventre se gonflait, de façon à ce que je ne sois plus obligé de porter une ceinture pour que mon pantalon tienne sur mes hanches.

Heureux de cette découverte, je me hâtais de prendre une douche avant que l'air frais du matin ne fasse apparaître la chair de poule sur mon corps nu. Lorsque j'eus passé cette étape forte agréable, je revêtis les habits précédemment choisis et cheminais jusqu'à la cuisine. Comme tous les samedis, Jae Yoon était déjà parti travaillé, me laissant le soin de la maison.

Je déjeunais rapidement un bol de céréales et m’attelais au rangement de la pièce. Je commençais par faire la vaisselle pour ensuite la ranger, avant de nettoyer le plan de travail ainsi que la gazinière. Certes, ce n'était pas très sale, car étant le seul à utilisé la cuisine, je faisais attention à ne rien salir, mais j'avais tout de même pris l'habitude de nettoyer cette pièce chaque samedi en prévention de quelconque poussières.

Lorsque ma tâche fut terminée, j'entrepris alors de passer l'aspirateur dans le salon et les chambres. J'aimais beaucoup ce petit rituel que j'avais instauré et que je m'évertuais à poursuivre chaque jour. Je me plaisais beaucoup à prendre soin de cet appartement et à préparer les repas pour Jae Yoon.

Une fois l'appartement propre, je revenais à la cuisine et préparait avec grand soin un panier repas spécialement pour le brun. Après l'avoir finit, je me saisis de ma veste que je revêtis rapidement, puis quittais l'appartement, le panier repas sous le bras, en prenant grand soin de fermer la porte.

Dès lors que j'avais quitté l'habitation, une large sourire s'était dessiné sur mes lèvres. J'étais heureux rien qu'à l'idée d'aller voir Jae Yoon. C'était étrange, cette sensation qui s'emparait de moi dès que je pensais à lui. J'aimais tellement être à ses côtés, entendre sa voix, observer son visage dénuer de défaut, et surtout, voir son sourire sur ses lèvres. Je lui étais tellement reconnaissant pour tout ce qu'il faisait pour moi ... !

Finalement, le bus me déposa à l'arrêt le plus proche du Coffee Prince, auquel je me rendis d'un pas léger. Comme à mon habitude, je pris place à une table à l'intérieur et y posais le panier en attendant que le brun prenne sa pause. Le sourire qui étirait mes lèvres n'était que plus présent tandis que je patientais, sagement assis sur ma chaise.






Player 1
  Woo Jae Lo ♥
Player 2
   Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Jeu 26 Sep - 20:38













 ❝ I'm going crazy because of you...❞


[size=11]


Trois mois... Voila déjà trois mois que Jae Lo avait pris place dans ma vie... La cohabitation avec le plus jeune s'était montrée incroyablement agréable... Si bien que j'avais l'impression de ne plus pouvoir me passer de lui à présent... Depuis son arrivée, j'avais repris une alimentation saine, laissant le soin de la cuisine à mon « colocataire ». Il faut dire que manger en compagnie de quelqu'un, ou tout simplement sentir une autre présence dans cet appartement me donnait une étrange sensation de bien-être, comme si cela me rassurait... Je n'avais jamais réaliser à quel point la solitude pouvait être pesante jusqu'à son arrivé... Cependant il ne s'agissait plus d'une simple compagnie. Non, JaeLo effectuait pour moi tout un grand nombre de tâches tel que le ménage et cela me rendait la vie beaucoup plus « reposante ».
Pour le remercier de tout ses services, j'avais fini par lui installer une sorte de chambre en dégageant la pièce qui me servait de dressing et en y aménageant un lit. J'avais également pris soin de lui constituer une petite garde-robe de vêtements chauds en prévision de l'hiver qui commençait à se faire ressentir.  De plus je n'allais pas continuer éternellement à lui prêter mes affaires, surtout qu'il m'était supérieur en taille.


Et justement, celui qui faisait objet de mes pensées venait d'entrer dans le café, me tirant de ma rêverie. Je jetais alors un rapide coup d’œil aux alentours pour m'assurer que tous les clients étaient servis et qu'aucun d'entre eux n'avait été laissé au dépourvu. Voyant que le peu de monde présent à cette heure étaient bel et bien pourvu de leur commande, je signalais que je prenais ma pause déjeuner avant de rejoindre mon cadet, prenant place à sa table, en face de lui.
Une fois assis, je le saluais d'un sourire sincère -chose plutôt rare pour moi- avant de lui poser quelques questions formelles sa mâtiné.
Tout ceci était devenu une sorte de rituel entre nous, se répétant chaque midi ou chaque soir selon les jours.

Et comme à chaque déjeuner que je passais ici, il avait pris soin de m'apporter de quoi manger... Toutes ses petites attentions, même maladroite, me faisaient toujours incroyablement plaisir...

Après une brève conversation, agréable mais sans intérêt je finis par m'attaquer au repas apporter, intimant à mon cadet de se servir lui aussi dans la boite repas.
En plus de tout ça, il cuisinait merveilleusement bien et respectait mes préférences à la lettre.

Le repas, bien que court suite à mes horaires serrées, se déroula dans la bonne humeur. Et à la fin de celui-ci je pris soin de le remercier avant de lui faire la proposition qui me trottait dans la tête depuis ce matin. Je m'étais renseigné et savais que depuis une semaine, la fêtes foraine était présente dans cette ville.
Je ne m'y étais rendu qu'une seule année il y'a envions deux ans avec mon, à présent, ex petit ami, mais depuis je n'y étais jamais retourné, n'ayant aucune envie d'y aller seul. J'avais le souvenir que c'était vraiment sympas la dernière fois et puisque JaeLo était la maintenant, pourquoi ne pas y aller avec lui ? De plus, ce soir j'avais la possibilité de finir mon service un peu plus tôt que d'habitude.

Après m'être étiré, je plongeais mon regard dans le sien :

- Dis JaeLo, sais tu qu'il y'a la fête foraine en ce moment ? Ce soir je finis à 19h alors je me suis dit qu'on pourrait peut être s'y rendre tout les deux.  




Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Ven 27 Sep - 19:45













  ❝ I'm Going Crazy Because Of You ... ❞






Je n'eus pas beaucoup à attendre avant que celui que j'attendais ne vienne s'attabler face à moi. Il me salua de son sourire qui faisait battre mon cœur plus vite avant d'entamer une conversation certes anodine mais forte agréable. Dès lors que je l'attendais au Coffee Prince, nous avions ce genre de discussion. Je lui contais ma journée après avoir prit soin de lui demander comment allait-il. A cause de l'heure qui défilait, il entama rapidement son repas et me proposa même de manger avec lui. Le midi, il n'avait pas beaucoup de temps pour se restaurer, c'est pour cela que je venais sans faute lui apporter un panier repas, afin qu'il puisse tout de même se nourrir et tenir jusqu'au soir, surtout lorsque ses horaires s'allongeaient jusqu'à tard dans la nuit. Même dans ses cas là, je venais patiemment l'attendre au Coffee Prince, assis sagement dans un coin de la salle.
Alors que j'engloutissais une tomate cerise (qui était devenu mon aliment favoris), le brun reprit la parole.

- Dis JaeLo, sais-tu qu'il y a la fête foraine en ce moment ? Ce soir je finis à 19h alors je me suis dis qu'on pourrait peut-être s'y rendre tous les deux.

Je penchais légèrement la tête sur le côté. J'avais déjà entendu le terme de « fête foraine » quelque part, mais jamais je n'avais su ce que cela signifiait. Il y a trois mois de cela, j'aurai hésité avant de demander des précisions à ce sujet, de peur de passer pour un parfait idiot devant une personne aussi cultivée que Jae Yoon, mais à présent, cette peur m'était passée. Je savais que je pouvais poser n'importe quelle question, il ne me prendrait pas de haut et ne se moquerait pas de mon « innocence », comme il me le répétait souvent.

- Qu'est-ce qu'une « fête foraine » ?

Avec des mots simples et des exemples à ma porté, le serveur m'expliqua ce que désignait ce terme dont je ne connaissais que l'existence. Une fois que j'eus compris en quoi consistait cet événement, j'acceptais avec un grand sourire de m'y rendre avec lui. Cela semblait amusant !
Cependant, nous n'eûmes pas le temps de débattre plus que l'heure du travail sonna de nouveau pour Jae Yoon. Je ne l'encombrais donc pas plus longtemps et débarrassais rapidement le repas, puis rentrais en bus jusqu'à l'appartement où le brun m'hébergeait.
Une fois dans celui-ci, j'entrepris de mettre à jour la petite pille de vaisselle qui s'était formée suite au précédent déjeuner pour m'installer par la suite au salon dans le but de terminer la saga d'un des nombreux mangas que possédait le propriétaire des lieux. J'étais si absorbé par ma lecture que je ne comptais plus les minutes qui défilaient rapidement sous mes yeux. Je m'abreuvais de chaque paroles du héros et savourais tous les dessins que m'offraient les pages. J'étais si plongé dans le récit de cette histoire que le rythme de mon cœur suivait celui des personnages. Ce ne fut que lorsque le dernier tome fut terminé et que je reposais enfin les ouvrages à leur place que je me rendis compte de l'heure. Voyant 17h sonner, je me hâtais à la cuisine dans le but de préparer le repas du soir de façon à ce que je n'ai plus qu'à le réchauffer une fois l'heure arrivée. Après cela, j'enfilais un pull de plus ainsi que ma veste pour ensuite sortir affronter le vent qui se faisait de plus en plus frais.
Depuis quelques temps, les températures chutaient à vue d’œil, surtout durant les heures tardives. La nuit tombait rapidement, plus vite qu'avant, sans pour autant amener un ciel étoilé avec elle. C'est sans doute à cause de tous ces éléments que Jae Yoon m'avait conseillé de bien me vêtir lorsque je sortais, surtout lorsque je devais l'attendre, le soir venu. Il semblait vraiment s'inquiéter pour moi, et cela me touchait énormément. Je lui étais tellement reconnaissant pour tout ce qu'il faisait pour moi … Cependant, malgré tout ce que j'essayais d'entreprendre pour lui faire plaisir, je doutais constamment de moi. Je trouvais toujours que je n'en faisais pas assez comparé au bonheur qu'il m'offrait.
Finalement, lorsque je relevais les yeux, j'étais déjà devant le Coffee Prince. Le trajet que j'avais choisi de faire à pied m'avait paru plus court que d'habitude, sans doute car je ne pensais pas aux pas que j'effectuais.
Devant la fait accompli, je me dépêchais d'entrer dans le café pour rejoindre la table à laquelle j'étais installé quelques heures plus tôt. J'avais hâte de découvrir la fête foraine avec Jae Yoon ! J'aimais beaucoup passer du temps avec lui, chaque moment passé avec lui était plus agréable que le précédent.
D'un œil distrait, je regardais le brun exécuter son service, sagement assis sur mon siège. Je pensais déjà à l'heure suivante. Je m'amusais à imaginer ce qu'il pourrait bien y avoir en cet endroit inconnu. Je devais sans doute sourire tout seul en pensant à tout cela, mais j'étais vraiment heureux de pouvoir me rendre aux attractions avec Lui …






Player 1
  Woo Jae Lo ♥
Player 2
   Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Lun 30 Sep - 21:14













 ❝ I'm going crazy because of you...❞


[size=11]



Une fois que Jaelo fut repartit, je me hâtais de reprendre le travail. C’était agréable de prend un bon déjeuner le midi… Je ne pensais pas que c’était aussi bénéfique pour le reste de la journée... Depuis qu’il avait pris cette habitude de m’apporter un en-cas le midi où je n’avais pas le temps de me restaurer, je ne finissais plus mes journées complètement mort de fatigue comme avant.
J’avais d’ailleurs hâte d’être ce soir pour me rendre à la fête foraine avec lui ! Voila bien longtemps que je ne m’étais pas rendu à une de ces fête nocturne… Premièrement parce que j’étais trop fatigué et deuxièmement parce que m’y rendre seul ne m’intéresser pas le moins du monde. La dernière fois devait d’ailleurs remonter à la dernière fois ou j’avais été en couple… A présent j’avais l’impression que cela faisait un bout de temps… Mais tout ça ne me préoccupait pas plus que ça puisque j’avais maintenant JaeLo pour combler le vide inconscient causé par la solitude qui m’avait gagné. Sa compagnie m’était fort agréable… J’appréciais chacun de ses faits et gestes ou chacune de ses paroles qui étaient toujours emprunt d’innocence.

Le soir venu, j’aperçus JaeLo entrer dans le coffee Prince au moment ou il en franchit les portes. Je lui offris alors un léger sourire avant de retourner à mes tâches pour les terminer le plus vite possible, mon service n’étant pas encore fini.
Lorsque le dernier client fut servi, je signalais mon départ à mes collègues avant de me rendre auprès du plus. Comme à son habitude il était tout souriant de me voir, sourire que je lui rendis en le saluant. Ca aussi, c’était l’une des choses qui me faisait énormément apprécier sa compagnie… Cette petite joie de vivre qui n’avait pas cesser depuis son emménagement…
Après une courte discussion je me levais avant de lui tendre la main.

- Bon si on veut pouvoir profiter, on ferait mieux de partir maintenant. Tu viens ?

Je n’eus pas besoin d’en dire plus pour que le jeune homme se lève à son tour, saisissant ma main, tout sautillant de joie.

Les attractions avaient pris place sur une place de marché non loin de mon travail, ce qui nous permit de nous y rendre assez vite une fois dehors. Lorsque nous fûmes sur place nous pûmes découvrir les nombreux manèges tous plus vertigineux les un que les autres ainsi qu’une quantité impressionnante de stand présentant chacun des activités de toutes sortes. Je me tournais alors vers l’adolescent, souriant légèrement. Comme je m’y attendais, il semblait complètement émerveiller des scènes se déroulant sous ses yeux, parcourant du regard toutes les activités en face de lui.
Vraiment rop chou…. Pensais-je, avant de lui demander par quoi il voulait commencer. Cependant, comme j’aurai du m’en douter, le jeune homme ne connaissait aucune des attractions proposées ici et me laissa alors le monopole du choix pour ce début de soirée…
Je parcourais alors du regard les stands à proximité de nous et mes yeux s’arrêtèrent sur un stand de tir. J’avais toujours adoré ce jeu uniquement présent à ce genre d’occasion ! De plus, voila un moment que je n’avais plus eu l’occasion d’en faire...
Sans plus attendre, j’entrainais JaeLo au travers la foule qui nous séparait du stand, lui annonçant que j’aimerai commencer par ça.
Une fois arrivé en face, j’examinais rapidement les tarifs avant de sélectionner le plus basqui offrait le minimum de parties. De toute façon j’étais sur de moi et j’étais persuader de gagner même avec le moins d’essais possible. A côté de moi, JaeLo observait chacun de mes faits et gestes avec de grands yeux découvrant des choses inconnues. Je lui offrais un sourire avant de déclarer :

- Regarde les peluches là-bas. Choisis celle qui te plait. ~

A ces mots, je chargeais le faux fusil que le vendeur venait de déposer devant moi pour ensuite l’épauler et viser. Je m’immobilisais alors, focalisant toute mon attention sur les ballons en face de moi. Après de longues secondes à analyser la situation, mon doigt se glissa sur la détente avant de presser celle-ci.
Un premier ballon éclata quasiment en même temps que la détonation produite par l’engin, suivit d’un deuxième puis d’un troisième.
Comme prévu, j’avais remporté la partie et un léger sourire prit place sur mes lèvres tandis que je jetais un œil au vendeur légèrement abasourdit. Je reportais ensuite mon attention sur JaeLo…


Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Mer 2 Oct - 8:44













 ❝ Save My Memories ...❞





Alors que nous approchions du lieu d'arrivé, les « boom-boom » des musiques parvenaient déjà à mes oreilles, de même que les cris d'excitation que poussaient les gens là-bas. Au fur et à mesure de mes pas, la curiosité montait en moi. Je souriais bêtement, heureux à l'idée de découvrir un nouvel endroit de divertissement.

Une fois au pied des attractions, je ne contenais plus ma joie tandis que j'observais ce qui se trouvait autour de moi. J'étais totalement émerveillé par la grandeur des manèges ainsi que toutes les lumières qui s'en échappaient. C'était tout simplement magique. J'avais l'impression d'entrer dans un univers entièrement différent de celui où je vivais, plongé dans une sorte de féerie qui m'étais jusque là inconnue.
Je dus redescendre sur Terre lorsque Jae Yoon me demanda par quelle attraction  je désirais commencer. Cependant, je ne me trouvais pas apte à choisir. A cette question, j'aurai aimé répondre « Tous ! » ! Chacun des manèges éveillaient mon envie de les essayer, un par un, sans faire de préférence. Mais cela m'étais bien impossible. Je réfléchissais alors par où débuter cette soirée , mais le choix restait si dense qu'il me fit douter de chacune de mes idées. Finalement, et à mon plus grand soulagement, ce fut le brun qui décida à ma place. Il m'entraîna alors jusqu'à un stand de tir, composé majoritairement de lots et de ballons, du moins, c'est ce qui marqua le plus mon esprit.

Je regardais avec intrigue cette attraction qui ne ressemblait pas aux autres en essayant de comprendre quel en était le but. Mais décidément, je ne comprenais pas. Le vendeur devait sans doute venir de Dong-gu, à en juger par toutes les armes qui reposaient sur l'établi. Cela était effrayant. J'avais déjà vu ce genre d'objet, et je ne désirais pas les rencontrer une fois de plus. La fois où j'avais pu en observer, un homme l'avait pointer sur un autre, puis un bruit sourd avait retentit. Apeuré, j'avais fermé les yeux. Lorsque je les avais ré-ouvert, l'homme visé gisait à terre, baignant dans une marre de sang. Il m'avait alors fallu beaucoup de courage pour ne pas hurler de terreur, car sinon, ma cachette aurait été découverte. J'avais, depuis que je vivais dans ce quartier, toujours eus un « don » pour me retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant l'homme grassouillet tendre un de ces objets destructeurs à Jae Yoon. Instinctivement, je reculais de quelques pas, ayant soudainement peur. Que faisait-il avec cela entre les mains ? Qui allait-il viser ? Trop de questions se bousculaient dans ma tête, je ne savais plus quoi penser. Je n'osais pas non plus bouger, même si au fond de moi, j'éprouvais une folle envie de me cacher. J'avais si peur des événements qui allaient suivre … Mais non, Jae Yoon n'était pas comme ça ! C'était quelqu'un de bien. Néanmoins, connaissait-il à quoi menait l'usage de ces machines ?
Tout à coup, un doux sourire se dessina sur ses lèvres, ce qui eut pour effet de légèrement calmer le rythme affolé de mon cœur. J'aimais tellement son sourire … J'aurai pu passer des heures entières à le regarder sans ne jamais m'en lasser.

- Tu vois les peluches là-bas ? Choisis celle qui te plaît. ~

Il désigna brièvement un tas de peluche accrochée les unes aux autres dans un coin du stand avant de charger son arme. Je décidais alors de lui faire confiance et de reporter mon attention sur les lots. Je me sentais mal à l'aise, je n'étais pas certain de ce qui allait suivre, et cela m'effrayait, malgré le fait de me répéter que jamais le brun ne ferait quelque chose de mal.

Je me concentrai alors sur les peluches, toutes aussi belles les unes que les autres. Certaines avaient d'étranges formes, tandis que d'autres représentaient des animaux, c'est d'ailleurs ces dernières qui attirèrent le plus mon regard. Elles étaient toutes très mignonnes et me donnaient envie de jouer avec. On en voyait de toutes les couleurs ! Des phoques mauves, des tigres blanc, des chats roses … ! Toutes les couleurs de l'arc en ciel étaient présentes. Cependant, ce ne fut pas la plus colorée ni la plus grosse qui retint mon œil, mais un petit mouton complètement rond. Ses boucles de laine grise semblaient être vraiment très douces, et ses yeux de perle noir lui donnait un côté incroyablement adorable. Sans hésitation, c'était celle-ci qui me plaisait le plus, bien que je ne comprenais pas pourquoi Jae Yoon m'avait demandé d'en choisir une.

Ayant presque entièrement oublié ce qu'il se passait autour de moi, je sursautais violemment lorsqu'une sonorité sourde retentit non loin de l'endroit où je me tenais. Je me retournais immédiatement, le cœur battant, vers sa provenance, et découvrait alors que le brun venait de tirer dans un des ballons du stand.
Mais cela ne parut choquer personne à part moi. Le vendeur abordait un impressionné, mais pas terrorisé comme je l'étais, tandis que quelques passants observaient le serveur tirer une seconde, puis une troisième fois dans les boules faites d'air et de caoutchouc. Malgré la peur intense qui me saisissait, je ressentais tout de même un sentiment étrange. Je n'aimais pas le regard admiratif que portaient les gens sur le brun.  Je ne voulais pas que quelqu'un d'autre que moi ne puisse le regarder avec ces yeux-là. Je ne connaissais pas cette émotion qui m’assaillait, mais avant de connaître Jae Yoon, je ne l'avais jamais ressentit.

Alors qu'un fin sourire se dessinait sur son visage, je restais légèrement en arrière. Je ne comprenais plus rien. Devais-je avoir peur ou devais-je partagé sa joie ? Je n'en avais aucune idée. A trop réfléchir, je ne savais plus quoi penser. Dans un geste désespéré, je me jetais dans ses bras et cachais mon visage contre son cou. Seulement à cet instant les battements incessant de mon cœur commencèrent à se calmer, tandis que la peur éprouvée laissait place à un sentiment de sécurité.

- Jae Yoon … Qu'est ce que c'est … ? J'ai peur ….





Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Lun 7 Oct - 18:45













 ❝ I'm going crazy because of you...❞


[size=11]



Alors que je me tournais vers lui, un sourire aux lèvre, il vint se jeter dans mes bras. Surpris je l'emprisonnais contre moi d'un geste protecteur.

Jae Yoon … Qu'est ce que c'est … ? J'ai peur ….

Je ne m'attendais vraiment pas à ça... Un léger sourire pris place sur mes lèvres, néanmoins un sentiment de culpabilité prenait doucement possession de mon être... Je ne m'étais pas attendu à l'effrayer autant...
Doucement je glissais ma main contre sa joue pour le faire relever la tête et caresser sa peau du plat de mon pouce.

Hey... ~ Je suis la, ne t'inquiète pas ! Ce n'est qu'un jeux !

Le jeune blond semblait vraiment sous le choc... Je l'attirais alors à nouveau contre moi et restais un instant à l'enlacer, murmurant des paroles rassurantes au creux de son oreille comme « calme toi. ~ », « Je suis là alors tu n'as rien à craindre. ~ ».

Je ne l'avais même pas remarqué, mais j'étais devenu incroyablement proche de lui et ce rapidement. Des le début j'avais apprécié sa compagnie... Et petit à petit nous nous étions rapproché. Moi qui d'ordinaire n'appréciais jamais personne...
Je me demandais si c'était ça d'avoir un petit frère...

Après de longues minutes, je finis par m'éloigner de lui, gardant un sourire bienveillant sur le visage.

Pardonne moi pour ça. Alors, tu as choisi une peluche ?

A ces mots, mon cadet désigna un petit mouton gris suspendu parmi les autre peluche. J'interpellais alors le vendeur afin de réclamer mon lot et lui intimai de m'apporter la petite peluche en question. Une fois que je l'eus en main, je l'observais rapidement. Le fait qu'il ai choisi une peluche aussi mignonne ne ne m'étonnais presque pas !
Je la présentais alors à JaeLo, la plaçant à quelques centimètres de son visage.

Tadah. ~ Pour me faire pardonner de t'avoir effrayé !

A ces mots, j’abandonnais la petite boule de poil grise dans les mains de son nouveau propriétaire, sous le regard émerveillé de celui-ci. Décidément, il ne pouvait pas arrêter d'être mignon... Le voir comme ça me procurait toujours un agréable sentiment, comme si je pouvais partager sa joie et son ravissement .

Je jetais un rapide coup d’œil aux attractions autours de nous. Elles étaient toute diverses et regroupées par pas mal de manège à sensation. Je n'étais pas accro à ces trucs la , cependant je ne les craignais pas du tout. Je pouvais facilement enchainer une dizaine d'attraction d'affiler sans éprouver la moindre envie de vomir.

Je reportais alors mon attention sur le jeune homme à côté de moi, souriant doucement.

Bon à présent à ton tour de choisir. Je n'ai pas de préférence particulière. Je marquais une courte pause avant de continuer.
Mh... Il y'a les manèges à sensations, je pense que tu peux deviner desquels il s'agit. Sinon il y'a les stand comme ce que je viens de faire et les autres activités comme la maison de la peur.



Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Mar 8 Oct - 16:31













 ❝ Save My Memories ...❞






La chaleur que m'offrait ses bras me rassurait, de même que les mots réconfortants qu'il susurrait à mon oreille. Je me sentais en sécurité, niché contre son torse, enfermé dans son étreinte. Emporté par de douces sensations, je fermais les yeux et me laissais simplement aller contre lui.

Cependant, au bout de quelques minutes, il s'écarta de moi, ce qui donna l'occasion à une horrible sensation de froid de m'envahir tout entier. Lorsque je me rendis compte du comportement que j'adoptais peu à peu, le rouge me monta aux joues. Je ne parvenais pas à justifier ma réaction, cette envie brûlante de rester prisonnier de ses bras, de sentir sa chaleur m'étreindre, et son odeur m’envoûter … C'était la première fois que je ressentais cela pour quelqu'un.

Alors que je me perdais dans mes pensés, sa voix suave me sortie de mes songes pour me ramener à l'instant présent.

- Pardonne moi pour ça. Alors, tu as choisi une peluche ?

Incrédule, je lui indiquais le petit mouton qui avait attiré mon attention quelques instants plus tôt. Il intima alors au bonhomme de la lui donner et me la présenta, la tenant à quelques centimètres de mon visage.

- Tadah. ~ Pour me faire pardonner de t'avoir effrayé !

J'attrapais timidement la peluche entre mes doigts fins et pâles  avant de l'examiner. Mais à peine fut-elle entre mes mains que l'expression de mon visage s'illumina. Elle était si douce ! Jamais auparavant je n'avais touché pareille matière. En effet, celle-ci chatouillait mes paumes de ses fibres soyeuses, ce que je trouvais assez drôle.

Mon regard se leva alors vers le brun tandis qu'un sourire béant étirait mes lèvres.

- Merci beaucoup ! Il est tellement mignon !

Il me rendit mon sourire et se tourna vers le reste de la fête foraine tout en m'expliquant ce qui allait suivre.

- Bon à présent à ton tour de choisir. Je n'ai pas de préférence particulière. Mh … Il y a les manèges à sensations, je pense que tu peux deviner desquels il s'agit. Sinon il y a les stands comme ce que je viens de faire et les autres activités comme la maison de la peur.

J'assimilais chacune des informations en regardant autour de moi. Toutes les attractions me paraissaient fortement attrayantes, mais une me tenta plus que les autres. Il s'agissait d'un chemin de rails pour le moins chamboulées sur lequel passait à toute allure un train dépourvu de toiture. Je me tournais donc vers Jae Yoon, tout excité à l'idée de tester ce manège et le pointait donc du doigt.

- On peut faire celui-ci ? Ça à l'air amusant !

Pour mon plus grand bonheur, il accepta. Je pris donc sa main dans la mienne et l'entraînais vers l'attraction. Lorsque le wagon s'arrêta, nous montâmes à l'intérieur et prîmes place sur les sièges peu confortables de train infernal.

Un sentiment d'immense joie prenait doucement possession de moi, je ne tenais plus en place. Le manège démarra au bout de trois courtes minutes à une vitesse modérée, ce qui me déçu légèrement. Mais au fur et à mesure que les mètres défilaient, la machine prenait de la vitesse pour arriver à une point vertigineux.

Au début, j’éprouvais une légère peur et serrais ma peluche de toutes mes forces contre moi dans l'idée de me rassurer. Cependant, après quelques virages pris à grande vitesse, l'amusement dominait en moi. Entre deux rires, je lâchais malgré moi un cri d'excitation, tout en maintenant fermement mon petit mouton dans mes bras afin de ne pas le perdre.

Lorsque je fus sorti, je me jetais une fois de plus dans les bras de Jae Yoon, joignant mes mains derrière sa nuque et le remerciais deux ou trois fois encore.
La fête foraine était vraiment un lieu divertissant et très agréable. Je me voyais réellement heureux d'avoir pu venir ici avec Jae Yoon !

Tout à coup, mon ventre gronda de mécontentement. Le pauvre était affamé, car depuis ce midi, je n'avais rien grignoté. Gêné, je cachais mon visage dans le cou du brun en espérant qu'il n'ait rien entendu …





Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Jeu 10 Oct - 20:17













 ❝ I'm going crazy because of you...❞







Je fus assez surpris lorsqu’il me désigna les petites montagnes russes, installées pour l'occasion. Même si elles étaient moins impressionnantes que celles exposées aux parcs d’attraction, la fête foraine de ce soir était une fête assez importante et ses attractions restées imposantes.
Cependant j’acceptais sans rechigner, connaissant parfaitement mon manque de réactions secondaires dans ces genres de manèges.

Une fois à l’intérieure je l’observais un instant tandis qu’il regardait à nouveau autour de lui, complètement émerveillé. J’espérais que l’attraction n’allait pas l’effrayer. Mais après tout il restait un adolescent et rare étaient ceux qui n'appréciaient pas ce genre de truc. J’espérais seulement qu’il ne faisait pas partit de la minorité ne supportant pas les sensations fortes.

Le train démarra enfin lorsqu’il fut plein et sa vitesse augmenta progressivement sans me faire ni chaud ni froid. Je gardais quand même un discret coup d’œil sur JaeLo assis juste à coté de moi, près à le rassurer si jamais le besoin se présentait. Cependant malgré son air peu rassuré au début, il finit vite par se laisser emporter par les rires et l’excitation. Ce qui me faisait sourire.

Quelques minutes plus tard le tour de manège finissait déjà et nous sortîmes du train. Instinctivement je passais mes doigts dans mes mèches de cheveux, les remettants soigneusement en place. Cependant, alors que je me concentrais dans ma tâche, JaeLo se jeta subitement dans mes bras, me faisant sursauter. Aussitôt je l’emprisonnais contre moi, comme un réflexe. Je commençais à prendre l’habitude à ses élans d’affections. ~
Je souriais doucement à l’entente de ses remerciements, content que cela lui ai plus.
Cependant nous fûmes interrompus par un grognement peu élégant provenant de son estomac. Je m’éloignais alors de lui, lui jetant un coup d’œil amusé. Il devait être affamé ! Il était tard et nous n’avions pas mangé ! J’attrapais alors sa main pour le mener un peu plus loin, devant un stand de hot-dog. Je lui désignais alors la nourriture :

- Ca t’ira ? ~

Cependant, je me doutais bien que malgré son hochement de tête positif, il n’avait idée de quoi il pouvait bien s’agir. Je pris alors l’initiative de commander deux hot-dogs, recommandant au commerçant de ne pas mettre trop de sauce piquante sur celui de mon cadet.
Lorsque ce fut prêt, je lui tendis sa part avant de le mener un peu plus loin à un banc libre afin de pouvoir manger un peu plus confortablement.

~

J’appréciais chaque instant passé avec lui… C’était vraiment agréable… Cependant toute chose agréable se déroule à une vitesse impressionnante… Et ce fut le cas de cette soirée…
Après le repas, mon cadet m’entraina faire quelques autres attractions, mais après la maison des miroirs, je pouvais clairement voir qu’il ne tenait presque plus debout à cause de la fatigue. Devant cette constatation, je m’empressais de l’entraîner plus loin, hors de la foule et du bruit et d’appeler un taxi afin de nous ramener chez nous.
Chez nous… Cette notion résonnait étrangement dans mon esprit… Et pourtant elle était vrai. Nous vivions ensemble à présent. Moi-même je ne me rendais pas bien compte de comment avais je pu en arriver là, cependant j’en étais tout de même heureux. Et même beaucoup plus heureux que lorsque je vivais seul…

Une fois de retour à l’appartement, je menais JaeLo à ce qui était à présent se chambre.
L’adolescent s’endormait presque debout, c’était adorable… Je l’allongeais alors sur son lit, lui retirant simplement sa veste, son écharpe et ses chaussures, ne voulant pas percer plus loin sa pudeur.
Après l’avoir bordé, je déposais un baiser sur son front, lui souhaitant une bonne nuit et de beaux rêves pour ensuite partir afin de me coucher à mon tour.




Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Ven 11 Oct - 19:57













 ❝ Save My Memories ...❞






Jae Yoon ne se fit pas prier pour me conduire jusqu'à un stand de nourriture. Je ne connaissais rien du plat qui y était servi, mais l'odeur qui s'en dégageait était, il fallait l'avouer, fort alléchante, et m'ouvrit un peu plus l'appétit.
Lorsque mon aîné me demanda si ce mets me convenait, j' acquiesçais d'un hochement de tête, malgré le fait que je n'avais aucune idée de ce que je m'apprêtais à déguster. C'est avec une agréable surprise que je découvris le goût légèrement piquant du « hot dog ». Les saveurs du pain et de la viande s’alliaient parfaitement avec les quelques sauces présentes dans l'aliment. Certes moins prestigieux, mais ce plat était tout aussi délicieux que ceux que m'avait déjà fait découvert Jae Yoon au cours de ces derniers mois.

Après ce bref repas prit entre deux activités, assis sur un banc, nous fîmes encore quelques attractions, toutes aussi amusantes les unes que les autres. Cependant, la fatigue ne tarda pas à me gagner. Je me sentais épuisé, mes paupières se fermaient d'elles-même tandis que mon corps tanguait doucement. Par chance, mon accompagnateur remarqua rapidement mon état déplorable et me reconduit en sa demeure en appelant un taxi.

J'étais dans un tel état d'asthénie que je laissais mes pas me porter tout en me laissant guider par Jae Yoon. Je ne voyais pas où je marchais, ni où j'allais, je lui faisais simplement confiance. A peine mon dos eut touché le matelas confortable de mon lit que je tombais de sommeil dans les bras chaleureux et envoûtant de Morphée.

Le lendemain, je fus réveillé par le somptueux parfum du café qui se répandait peu à peu dans l'air. J'en conclus aussitôt que Jae Yoon n'était pas encore partit pour son travail, ce qui était très rarement le cas lorsque j'ouvrais les yeux d'habitude. Je me levais d'un bond, prenant ma peluche avec moi, et me hâtais vers la cuisine où le maître des lieux prenait tranquillement son café. D'un pas joyeux, je vins prendre place face à lui, souriant gaiement. Comme je l'ai sans doute déjà dis, rares sont les fois où les méfaits du marchand de sable se dissipaient avant le départ de celui dont j'appréciais tant la présence. La joie prenait toujours possession de moi lorsque l'occasion de prendre mon petit déjeuner avec lui se présentait, même si cela ne durait qu'une maigre dizaine de minutes, cela suffisait à mon bonheur.

Trop peu de temps après mon entrée dans la pièce, il dût me quitter pour rejoindre le Coffee Prince. Lorsque l'appartement fut vide de sa présence, je laissais un long soupire m'échappa. Instant trop court, jamais assez long, mais tellement agréable. Ce premier moment de la journée que je pouvais de temps à autre partager avec lui venait de s'envoler, tout comme la fumée de la boisson chaude, quelques minutes plus tôt.

Je me demandais alors à quand serait le prochain jour de congé du serveur. Demain, dans trois jours, dans une semaine ? Peu importe la date, je la voyais déjà trop loin, même si je ne connaissais pas avec exactitude son terme.

Je secouais énergiquement la tête afin de retrouver mes esprits. Ce n'était pas l'heure pour ce genre de songe. A présent, il me fallait vaquer à mon occupation principale, celle qui me tenait le plus à cœur : faire briller l'appartement. J'aimais tellement annoncer à Jae Yoon que grâce à mes soins, son habitation resplendissait ! Je me sentais alors utile et heureux de pouvoir lui rendre service, bien qu'il me répétait souvent que ce n'était pas la peine de me donner tant de mal chaque jour qui passait. Même lorsque je ne me sentais pas d'attaque à affronter le ménage, je me souvenais que je faisais cela pour lui, alors je retrouvais soudainement le courage d'accomplir ma tâche.
Lorsque j'eus terminé mon astiquage, il fut pour moi l'heure de préparer le repas du midi. Je me hâtais alors une nouvelle fois à la cuisine dans l'idée de préparer des nouilles au curry. Tandis que l'eau bouillait dans la casserole, je m'assis sur la chaise où j'avais l'habitude de m'installer lors des dîners. Je remarquais soudainement que mon mouton y était toujours et attendait sagement que je daigne m'occuper de lui. Je le saisis alors entre mes mains et l'observais sous tous les angles dans l'espoir de lui trouver un nom, car après tout, je ne savais que trop bien la douleur que procurait l'absence d'identité.

Étrangement, il me faisait penser à quelque chose. Ses bouclettes me rappelaient des petites boules de maïs soufflés enrobées de sucre ou de sel que Jae Yoon m'avait récemment fait découvrir. Je cherchais donc dans mes peu nombreux souvenirs et retrouvais enfin le nom que je cherchais. Tout était décidé, ma peluche se répondrait au nom de PopCorn.
Environ trois quarts d'heure après le pseudo baptême de PopCorn, la fin de la préparation du curry et une rapide douche, je me fis une véritable joie d'aller annoncer la nouvelle de vive voix à Jae Yoon, au cours de la dégustation du plat d'épices.

- Vous savez, j'ai trouvé un nom pour ma peluche !

Aussitôt, je m'emparais du sujet de notre conversation, confortablement posé sur mes genoux, et lui présentais en souriant.

- Je vous présente PopCorn !

Un rire enfantin m'échappa alors. Cela pouvait paraître stupide à n'importe qui d'autre, mais en ce qui me concernait, je trouvais cette situation amusante. J'étais très heureux de pouvoir à présent nommer le cadeau qu'il m'avait fait … Son cadeau. Ce n'était pas le premier, certes, mais il était tout autant précieux que les précédents. Tous avaient une immense valeur à mes yeux, tel un trésor, un trophée d'or et d'argent, toute ma richesse. Tout ce que je possédais à présent, je lui devais, hormis mon skateboard qui reposait sagement, appuyé contre l'armoire de ma chambre. Il m'avait offert les vêtements que je portais, il m'avait offert de quoi me nourrir, il m'avait offert un toit, mais bien plus encore, il m'avait offert de l'affection, et c'est ce qui comptait le plus à mes yeux. Lorsque son regard se posait sur moi, une joie intense se répandait dans mes veines. Je me sentais exister, je comptais pour quelqu'un, je n'étais plus ce pauvre gamin totalement transparent que personne ne connaissait. Même si la loi n'avait jamais entendu ouïe de mon existence, même si personne ne savait qui j'étais, je m'en fichais, car Jae Yoon connaissait mon existence, c'était le plus important.

La pause de midi dont bénéficiais le serveur toucha rapidement à sa fin, et je dus replonger dans l'obscurité qu'était l'anonymat, juste le temps d'un après midi. Je supportais ces ténèbres depuis un peu plus d'une année à laquelle était ajoutée chaque seconde passée loin du brun, alors quelques heures de plus, ce n'était pas la mer à boire.

Ayant terminé tout ce que j'avais à faire à l'appartement, je décidais d'emprunter le chemin du parc et de m'y promener. Si jamais l'ennuie se présentait à moi, je pouvais toujours choisir de rentrer ou de revenir au Coffee Prince en attendant sagement la fin du service de mon aîné. Mais un élément m'étonna fortement lorsque j'arrivais au jardin municipal. En effet, bon nombre de personnes de mon âge se promenait là, vêtus de sombres uniformes semblables les uns aux autres. Certains marchaient en groupe, d'autres seuls, tandis que d'autres encore s'installaient humblement dans l'herbe, cahier sur les genoux, lunettes sur le nez.

Intrigué par ces grands livres qui ne ressemblaient en rien aux romans que possédaient Jae Yoon, je m'approchais d'une jeune étudiante dans l'idée de regarder par dessus son épaule. Des nombres y étaient inscrits, reposant à côté d'étranges symboles dont je ne connaissais pas la signification. Croyant être discret, je me fis rapidement découvrir par la jeune femme à la chevelure d'ébène qui me dévisagea curieusement. En prétextant ne m'avoir jamais vu auparavant, elle me demanda quel établissement je fréquentais. Je restais un instant sans réaction, étonné qu'elle s'adresse à moi avec un si doux sourire que seul Jae Yoon avait su me montrer, bien que ceux du bruns soient mille fois plus éclatants que celui de la demoiselle. Je répliquais alors en lui rendant son sourire que je n'étais pas inscrit à un lycée, mais que j'étais envieux de savoir de quoi traiter son livre. Elle m'invita alors à m'asseoir à ses côtés et entama des explications auxquelles je ne saisissais pas la moindre notions. Néanmoins, je continuais à l'écouter parler des équations et autres x, des échanges de signes ainsi que d'autres choses qui ne me disaient strictement rien. Tout ce qu'elle racontait semblant passionnant pour quelqu'un qui s'y connaissait ! Elle m'informa que ce n'était pas compliqué de comprendre, il fallait juste faire régulièrement des exercices et écouter son professeur. Entre deux explications, elle casait une légère conversation, peut-être un peu trop emplie d'intérêt, à laquelle je me faisais une joie de participer, bien que je n'ai pas grand chose à y amener. Elle rit doucement en observant ma toute première peluche qu'elle qualifiait d'adorable. J'étais fière de lui expliquer qu'elle venait d'une personne pour laquelle je nourrissais énormément d'admiration ...

Après quelques heures passées à discuter de tout cela, Soo Hyeon se trouva dans l'obligation de me quitter pour assister à son cours de « mathématiques ». Elle m'avoua espérer me revoir bientôt, et disparut dans la foule qui se formait petit à petit dans les rues extérieurs au parc. Je me relevais alors, heureux d'avoir apprit de nouvelles choses et me dirigeais d'un pas léger au Coffee Prince. J'avais hâte de conter ma journée à Jae Yoon ! Je voulais lui dire qu'aujourd'hui, j'avais parler à une jeune fille qui devait avoir mon âge, qu'elle était très jolie et intelligente. Je voulais lui confier qu'elle m'avait avouer me trouver mignon. Je voulais lui parler de toutes ces choses que je venais d'apprendre mais dont je ne comprenais rien … Je voulais simplement avoir une conversation qui sortirait un peu de l'ordinaire avec lui.

PopCorn fermement maintenant entre mes bras, je poussais la porte du café et allais discrètement m'asseoir à une table de libre. Sans un bruit, j'observais Jae Yoon servir avec un sourire étincelant ses clients, les flattant de temps à autre en leur apportant leurs commandes, attendant sagement que mon tour ne vienne.





Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Mer 16 Oct - 13:18


I'm going crazy because of you...
ft Woo JaeLo aka Choi Jun Hong / Zelo






Occupé à servir des clients, je ne remarquais pas tout de suite que JaeLo était entré dans le café pour prendre place à son habituel table. A ,vrai dire il ne venait pas aussi tôt d'habitude et je ne commençais, en général, qu'à  guetter son arrivée qu'aux alentours des 18h.
Cependant aujourd'hui, alors que j'étais occupé à servir une table de jeunes femmes qui ne cessaient de me rappeler pour mile et une raisons que je devinais futiles, il passa les portes du Coffee Prince.

En relevant la tête, mon regard se posa sur lui, faisant alors apparaître un doux sourire sur mes lèvres. Mais comme j'étais encore en plein service et surtout, demandé par des clientes, je ne pouvais pas me permettre de quitter ainsi mon poste.

Légèrement désolé pour lui, je revenais au bar afin de prendre la commande de ces pipelettes en y ajoutant un chocolat chaud liègois.

Une fois qu'elles furent servies, je les quittais pour partir en direction de la table de JaeLo, prétextant avoir des clients à servir, ce qui n'était pas vraiment faux...

Je déposais alors devant lui la tasse de chocolat fumant, souriant toujours. Même si cela se répéter chaque soir, j'étais  heureux de le voir venir pour m'attendre. Cet acte me touchait beaucoup, moi qui n'avais jamais eu l'habitude qu'on me porte autant d'affection.

"-Tient c'est pour toi. ~ Excuse moi si je te fais un peu attendre mais je dois finir mon service, je reviens."

A ces mots, je lui offrais un nouveau sourire avant de tourner les talons pour continuer  mon travail.

Toutes les personnes dont j'étais chargé de servir, me paraissaient ennuyante et superficielles comparées à l'adolescent qui m'entendait non loin...
Parfois j'avais l'impression que j'avais tord d’éprouver autant d'affection à son égard... Mais je finissais toujours par me convaincre que je le considérais sans doute comme un petit frère et que c'était normal... Oui comme un petit frère...


J'eus la désagréable impression que la fin de ma journée de travail s'écoulait avec une lenteur inhabituel du fait que je sois pressé d'en avoir fini.
Heureusement, ce soir je pus finir mon service un peu plus tôt suite au manque de client. Je rejoignis alors avec empressent JaeLo, lui annonçant que nous pouvions rentrer.

Comme à chaque fois, j'appréciais chaque instant passé avec lui, cependant cette fois-ci, le récit de sa journée me fut plutôt désagréable...
Dés l'évocation de sa rencontre avec une quelconque fille, je ressentis, malgré moi, des pointes de jalousie prendre possession de moi. Ce sentiment désagréable ne cessa de prendre de l'amplitude au fur et à mesure de son récit.
C'était la première fois depuis notre rencontre que son « point de vu » n'était pas centré sur moi et moi seul. J'avais conscience d'être un parfait égoïste, mais je n'aimais pas qu'il s’intéresse à quelqu'un d'autre que moi...

Je tiltais aux mots « Jolie », « Mignonne » et « Intelligente »...
Plus que moi ? La question brûlait horriblement mes lèvres, pourtant je me retins de la formuler, me contentant de l'écouter sans rien dire. Je me trouvais stupide de ressentir ça... J'aurais du être content pour lui ! Mais pas moyen...
Je ne connaissais pas cette fille, mais elle m'énervais déjà....

Tel un gosse, je me sentais d'humeur boudeuse sans que je puisse me résigner à montrer un semblant de joie.
Mais malgré ça, je remarquais avec quel émerveillement il parlait de l'école et des études.  Plusieurs fois il exprima son envie de pouvoir, lui aussi, suivre des cours. J'étais triste pour lui et je m'en voulais, car, moi même, j'avais quitté sans hésiter les études qu'on m'offrait pour devenir serveur dans un bar alors, que lui, ne demandait qu'à pouvoir étudier.


Une fois arrivé à l'appartement, mon humeur de gamin n'avait pas cessée et j'étais toujours entrain de jalouser l’intérêt qu'il portait à cette dénommée Soo Hyeon. Mais je finis par prendre sur moi en me disant qu'en continuant comme ça, j'allais lui causer de la peine.
Je me débarrassais de ma veste avant de me tourner vers lui :

" - Je peux me renseigner pour les cours mais arrête de parler de cette fille... Je pense avoir compris que tu voulais aller à l'université. On verra ce qu'on peu faire."

La phrase était sortie toute seule d'entre mes lèvres et sur un ton légèrement énervé qui plus est... Je m'en voulais d'avoir parlé ainsi, mais mon comportement de gosse s'était manifesté lui même...

Vraiment, quelque chose clochait avec moi... J'étais un peu trop possessif avec lui...


You are my destiny.  


@lexy


Dernière édition par Kim Jae Yoon le Jeu 17 Oct - 16:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Mer 16 Oct - 15:26













 ❝ Save My Memories ...❞





Contre toute attente, le récit de ma journée n'eut pas l'effet désiré. Jae Yoon m'écoutait mais ne disait mot. Il restait de marbre face à ce que je lui contais, se contentant du strict minimum. Je ne comprenais pas. Avais-je fais quelque chose de mal ? Si c'était le cas, je ne voyais pas quoi. J'avais juste parlé à quelqu'un ... Il faisait cela toute la journée, ce n'était donc pas quelque chose de mal.
J'avais beau réfléchir, je ne trouvais pas où était mon erreur. J'étais si déçu qu'il ne se réjouisse pas pour moi que je ne parvins pas même à finir le délicieux chocolat qu'il m'avait apporté.

Du trajet jusqu'à son appartement, il n'avait pas parlé une seule fois. Je me sentais atrocement coupable, cherchant sans relâche quel acte avait pu être le mauvais, mais restant sans réponse. Je réfléchissais autant que je le pouvais, cherchais mon erreur par tous les moyens possibles, retracer dans ma tête le récit que je lui avais fait, mais rien ne me mit sur la voie. Je me trouvais sans réponse face à l'affront que j'avais inconsciemment commis.

Lorsque nous arrivâmes enfin chez lui, je relançais timidement le sujet dans l'espoir d'une réponse. Cependant, celle que j' obtenus me figea sur place.

- Je peux me renseigner pour les cours mais arrête de parler de cette fille... Je pense avoir compris que tu voulais aller à l'université. On verra ce qu'on peut faire.

Je clignais plusieurs fois des paupières, marquant ainsi mon manque total de compréhension envers sa réaction. C'était donc cela qui l'énervait ... Mais pourquoi ? Mon intention était toute autre que celle de le mettre en colère, au contre ! Je voulais juste discuter avec lui, lui parler des choses que j'avais apprises, de ce que je ne comprenais pas ... Je ne désirais qu'engager une simple conversation et l'entendre dire qu'il était fière de moi ...  Il avait parlé d'un ton si froid, de manière presque agressive.

Je serrais alors PopCorn de toute mes forces contre moi en me mordant la lèvre, plus coupable que jamais. Mon attention emplie d'innocence s'était avérée mal comprise, je passais maintenant pour quelqu'un d'égoiste qui réclamait le droit à l'école. Pourtant, ce n'est pas ce que je pensais. Certes, je rêvais de pouvoir aller à l'école, d'apprendre bon nombre de chose, mais jamais je ne me serais permis de le réclamer de la sorte, surtout à cet homme à qui je devais tout ... Je l'admirais bien trop pour oser lui imposer une telle décision, mais il n'avait pas vu la chose sous cet angle.  

Je m'inclinais soudainement, vexé que mes paroles aient été mal interprétées, mais surtout, affecté par le fait qu'il me pensait capable de quémander ainsi ...

 - Je suis vraiment désolé ! Je ne voulais pas dire ça ... Je voulais juste avoir une conversation avec vous ... Je voulais que vous soyez fière de moi parce que j'ai appris quelque chose ... Je suis désolé ... Je n'en parlerai plus ...

Sans plus attendre, je me redressais et rejoignais rapidement ma chambre avant de m'effondrer sur mon lit, roulé en boule par dessus les draps que je froissais involontairement. J'enlaçais ma peluche de toutes mes faibles forces, le visage niché contre son ventre rapidement devenu humide par la faute des larmes qui dévastaient mon visage. Je me sentais atrocement mal ... J'avais honte de mon comportement qui l'avait amené à penser cela, même si ce dernier était complètement sorti de son contexte. Cependant, ce n'était pas cela qui m'affectais le plus. Je l'avais mis en colère ... Par ma faute, le beau sourire qui étirait habituellement ses lèvres s'était effacé et avait laissé place à ses sourcils légèrement froncés, mais juste assez pour éveiller ma peine. Pour rien au monde je ne désirais qu'il soit en colère contre moi, c'était pourtant le cas. Sans m'en rendre compte, je l'avais poussé à s'énerver et à me dire ces mots que je regrettais d'avoir entendu. Les mots passaient encore, mais ce qui avait provoqué le plus gros de ma tristesse était sans aucun doute le ton qu'il avait abordé.

Tout en sanglotant, je confiais mes pensés effondrées à mon tendre mouton de laine. Il ne me répondait pas, il se contentait de se laisser inonder par les larmes qui coulaient de mes yeux devenus piquants, sans bouger, laissant son ventre coller à mon visage. Pourtant, cela me faisait du bien de lui dire ce que je pensais, ses quelques paroles désordonnées que je n'oserai pas dire devant Jae Yoon de peur de paraître honteux et plus faible que je ne l'étais déjà. Concrètement, je n'avais aucune raison de pleuré. J'avais tout ce dont je pouvais rêver, mais le simple fait de savoir que celui que j'aimais comme l'être le plus chère en ce monde était contrarié par ma faute suffisait à m'anéantir.

- Je suis pitoyable, PopCorn ... Jae Yoon mérite mieux que moi ... ajoutais-je entre deux sanglots, à l'adresse de la peluche immobile.





Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Jeu 17 Oct - 17:35


I'm going crazy because of you...
ft Woo JaeLo aka Choi Jun Hong / Zelo






- Je suis vraiment désolé ! Je ne voulais pas dire ça ... Je voulais juste avoir une conversation avec vous ... Je voulais que vous soyez fière de moi parce que j'ai appris quelque chose ... Je suis désolé ... Je n'en parlerai plus ... 

A ces mots , il tourna les talons pour s'enfuir dans sa chambre. Surpris par cette réaction, je restais immobile, planté au milieu du salon. A l'entente du claquement de sa porte, je sentis mon cœurs se serrer. Voila, je lui avais causé de la peine...
J'aurai voulu le rattraper et lui assurer que le problème ne venait absolument pas de lui ou du fait qu'il rêvait de pouvoir aller à l'université, mais qu'il venait bien de moi et de mes enfantillages.
Cependant comment lui expliquer... Après tout je n'avais pas à ressentir ce genre de sentiments possessifs envers lui... Je l'avais peut être hébergé, nourris et habillé, mais cela ne me donnait en aucun cas une sorte de droit de propriété sur lui !

Il fallait que j'aille m'excuser... Et ce dés à présent.
D'un pas, pour une fois incertain, je me dirigeais vers la pièce qui lui servait de chambre. Cependant alors que je m'apprêtais à toquer, des sanglotements me parvinrent, renforcement le sentiment de culpabilité qui étreignait mon cœur...

Je décidais alors de pousser la porte de sa chambre avec discrétion pour ensuite me glisser à l’intérieur.
Mon cœur se serra à la vue de mon cadet recroquevillé sur son lit, serrant désespérément le petit mouton en peluche que je lui avais offert contre lui.

" -Je suis pitoyable, PopCorn ... Jae Yoon mérite mieux que moi …"

Sa voix était noyée de sanglots... Je me mordis durement la lèvre inférieur, sincèrement désolé du mal que je lui avais causé.
Silencieusement, je me dirigeai vers son lit avant de m'allonger à côté de lui, le surprenant par ma présence.
Je plaçais alors mon visage à quelques centimètres du sien, plongeant mon regard chargé d'excuses dans ses iris chocolat noyés de larmes.

" - Ne dit pas ça JaeLo... C'est faux... C'est moi qui suis pitoyable de t'avoir fait pleurer..."

Avec douceur, je glissais ma main sur sa joue pour ensuite dégager quelques mèches qui entravaient sa vue.
J'étais conscient que mon geste était un peu trop affectueux pour pouvoir s'excuser par une relation de frère... Mais je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir ce genre de gestes à son égard...

A présent je devais lui avouer les causes de ma réaction puérile de tout à l'heure... Gardant ma main contre son visage, je chuchotais d'une voix désolée.

" - En réalité, ce n'est pas du parce que tu voudrais aller à l'université que je me suis fâché... C'est à cause de cette fille... Je me suis vexé car tu parlais d'elle tellement d’affection et d'admiration... Et je suis devenu jaloux... Je suis désolé, je sais que je suis idiot... Je te promet que je ne le referais plus... !"

Pour compléter mes paroles, je le ramenais contre moi, l'étreignant tendrement. A présent c'était à moi de me reprendre et d'étouffer immédiatement mes sentiments un peu trop débordant. Après tout il était mineur et j'avais strictement interdit de m'approcher trop de lui. Ça serait abuser de sa confiance et de son admiration pour moi...



You are my destiny.  


@lexy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Jeu 17 Oct - 18:42













 ❝ Save My Memories ...❞





Sans que je ne m'en rende compte, celui vers qui étaient tournées mes pensés entra discrètement dans ma chambre et s'allongea à mes côtés. Son visage qui m'était si familier reposait à quelques centimètres du mien, si honteux, couverts de toutes ces larmes ... Je me sentais tellement nul de me présenter à lui sous cet angle. Cependant, lorsqu'il accrocha son regard ténébreux au mien, je me retrouvais bien incapable de l'éviter. Je pouvais entre-voir dans ses prunelles un air sincère, comme s'il cherchait à s'excuser par ce simple contact.

- Ne dit pas ça JaeLo... C'est faux... C'est moi qui suis pitoyable de t'avoir fait pleurer...

Alors que j'allais rétorquer qu'il était bien loin d'être pitoyable, que ce mot me définissait parfaitement, il glissa sa main contre ma joue d'un geste empli de tendresse. Je refermais alors mes lèvres et le laissait dégager les quelques mèches qui m'empêchait de le voir entièrement, fixant son regard si captivant. Petit à petit, je tentais de calmer mes pleurs ridicules, de peur de lui faire honte.

- En réalité, ce n'est pas du parce que tu voudrais aller à l'université que je me suis fâché... C'est à cause de cette fille... Je me suis vexé car tu parlais d'elle avec tellement d’affection et d'admiration... Et je suis devenu jaloux... Je suis désolé, je sais que je suis idiot... Je te promet que je ne le referais plus... !

Sa voix ... Elle était si sincère, si désolée ... Je le laissais m'emporter contre lui, m'emprisonner dans ses bras si rassurant. Je me délectais de la chaleur qu'il m'offrait, de la douceur de ses gestes, de son odeur ...

Je nichais mon visage contre sa clavicule et fermais les yeux, attrapant son haut de mes mains tremblantes. Au fur et à mesure des secondes qui s'écoulaient, je repris mon calme, délaissant les sanglots pour une respiration saccadée, fortement désordonnée, alors que les larmes cessaient peu à peu de couler sur mes joues rosies.

- Ne dites pas ça ... Vous n'êtes pas idiot ...

Je marquais une pause, me blottissant un peu plus contre lui et humant son odeur si particulière.

- Vous n'avez pas à être jaloux, se sera toujours vous que j'aimerai le plus ... Je vous admire tellement ... Même si Soo Hyeon est gentille, elle ne vous arrive pas à la cheville ..!

Je relevais timidement la tête vers lui, les yeux sans doutes rouges, de même que mon visage inondé par mes précédents pleurs, et scrutais des yeux chaque parcelle de lui que je pouvais apercevoir. Il était si beau ... Je lui vouais une véritable éloge. Durant ces quelques mois passés à ses côtés, je l'avais petit à petit considéré comme un modèle, comme celui à qui je désirais ressembler dans mes rêves les plus fous.

Après quelques instants à le dévisager d'un oeil admiratif, je plongeais mon visage contre son cou et murmurais d'une faible voix.

- Ne soyez plus en colère contre moi, s'il vous plait ... Ca me rend tellement triste ! Je ferai tout mon possible pour ne plus vous décevoir, je vous le promet ! Mais ne me grondez plus, s'il vous plait ...

Je n'aimais pas lorsque sa voix s'élevait, lorsque j'avais l'impression de l'énerver. Je ne voulais pas qu'il se lasse de moi, qu'il me délaisse par la faute d'un mauvais comportement ou d'un simple malentendu. J'avais besoin de lui, juste de sa présence, de son contact. Il m'était devenu essentiel. Je ne me voyais plus vivre loin de lui. Même retourner à mon quotidien de misère qu'était Dong-gu me paraissait simple tant que je pouvais voir et parler à Jae Yoon. Un simple mot, un simple regard de sa part suffisait à me faire sourire.




Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Jae Yoon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 24
Localisation : Au Coffee Prince
Emploi/loisirs : Serveur au Coffee Prince

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Lun 21 Oct - 9:27


I'm going crazy because of you...
ft Woo JaeLo aka Choi Jun Hong / Zelo






Automatiquement, ses paroles me rassurèrent. J'aurais aimé qu'il en soit autrement, mais tout ça était plus fort que moi... Et il venait de calmer ma jalousie bel et bien présente.

"- Ne soyez plus en colère contre moi, s'il vous plait ... Ca me rend tellement triste ! Je ferai tout mon possible pour ne plus vous décevoir, je vous le promet ! Mais ne me grondez plus, s'il vous plait ..."

Comme par réflexe, je mordillais ma lèvre inférieure, me sentant coupable... Ses paroles étaient empreintes d'innocence et de sincérité, mais il ne se doutait pas à de à quel point elle pouvait être culpabilisantes...
Je supportais de moins en moins l'idée de l'avoir rendu triste... Pourtant les circonstances n'étaient pas si grave que ça, mais c'était quand même bien plus grave pour moi... En plus de ça, mes sentiments confus se mêlaient à ma culpabilité, provoquant en moi une sorte de malaise...

Je glissais alors ma main  dans son dos pour le ramener un peu plus contre moi. Je pouvais sentir son souffle chaud dans mon cou qui me faisait agréablement frissonner.

"- Je te promet que je ne le referai plus... Je ne voulais pas me mettre en colère... Excuse moi, je suis idiot de t'avoir fait pleurer par caprice..."

Je fermais les yeux et me concentrais sur son odeur sucrée. Mes pensées commencèrent alors à tourner autour du fait qu'il voudrait aller à l'école... En y réfléchissant quelques instants, il avait 16 ans et approchais a grand pas de ses 17 ans, il avait à présent l'âge de se faire recenser.
Si je le faisais recenser, je pourrai ensuite prétexter la perte de sa carte d'identité ou de son passeport pour lui en faire faire un.
Ce n'était pas impossible si je me penchais un peu plus sur le sujet et sur les procédures à respecter...
Quand à moi, personnellement, j'étais près à lui financer ses études. Je l'aimais bien assez pour ça...

Le maintenant toujours contre moi, je finis par poser mon regard sur lui avant de lui offrir un sourire.
Il méritait largement d'avoir la chance de pouvoir aller en cours et j'allais lui offrir cette chance.
Avec douceur, je l'éloignais de moi pour pouvoir me redresser en position assise.

" - Oublions cette histoire causée par ma faute, tu veux bien.. ? Quand à la question des cours, je viens d'y réfléchir. Ca ne me semble pas impossible... Je vais me renseigner, mais je t'assure que je vais faire mon possible pour que tu puisses aller étudier, d’accord ? Pour me faire pardonner de mon comportement. ~ "



A ces mots, je l'attirais à nouveau contre moi et l'emprisonnais dans mes bras. C'était à devenir dingue la sensation de bien être qui s'emparait de moi lorsque je pouvais l'avoir contre moi comme ça... Pourtant, quelques minutes plus tôt j'avais pris la résolution d'étouffer mes sentiments trop débordant.
A contre cœur, je l'éloignais légèrement de moi, gardant un sourire sur mes lèvres, faisant comme si de rien n'étais...

" - J'irai me renseigner demain, d'accord ?"



You are my destiny.  


@lexy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woo Jae Lo

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   Ven 25 Oct - 17:00













 ❝ Save My Memories ...❞




Sa main glissa le long de mon dos avant d'exercer une légère pression qui me rapprocha un peu plus de lui. Mon souffle s'écrasait contre sa peau, je pouvais humer sa délicieuse odeur rien qu'en respirant.

- Je te promet que je ne le referai plus... Je ne voulais pas me mettre en colère... Excuse moi, je suis idiot de t'avoir fait pleurer par caprice...

Un sentiment de soulagement prit alors possession de moi. Je me sentais apaisé, rassuré par ces quelques mots sincères. J'acceptais sans broncher ses excuses, puisque de toute façon, je ne lui en voulais pas. Même si il me faisait la pire chose au monde, je serai totalement incapable de lui en vouloir, je l'aimais bien trop.

Le matin, lorsque je me réveillais, je pensais déjà à l'instant où j'allais le voir, où j'allais pouvoir entendre sa voix, où j'allais sentir ses bras m'étreindre ... Rien que cela me donnait une raison suffisante de me lever et de faire tout ce que j'avais à faire, pour lui, pour lui faire plaisir afin de voir son magnifique sourire se dessiner sur ses lèvres pulpeuses.

Au bout d'un moment, il posa ses yeux couleur noisette sur moi et me sourit, ce qui étira mes lèvres d'un même sourire. Mon coeur s'enflammait, il battait de plus en plus vite à la vue de ce sourire. Rien que son regard sur moi provoquait toujours une accélération de mon rythme cardiaque, bien que je n'aurai pu en deviner la raison. Je ne comprenais pas cette réaction de mon corps en sa présence. Dès qu'il était proche de moi, mon pouls se positionnais sur une fréquence plus rapide que la normal. Parfois même, le rouge me montait aux joues lorsqu'il se tenait trop proche de moi, comme à cet instant. Ceci n'arrivait qu'en sa seule présence, et personne d'autre ne pouvait provoquer un tel comportement en moi, ce qui le rendait une fois de plus unique. Cependant, cette cadence peu commune se calma lorsqu'il m'éloigna de lui pour pouvoir se retrouver assit, avant que je ne l'imite, souriant toujours.

- Oublions cette histoire causée par ma faute, tu veux bien.. ? Quand à la question des cours, je viens d'y réfléchir. Ça ne me semble pas impossible... Je vais me renseigner, mais je t'assure que je vais faire mon possible pour que tu puisses aller étudier, d’accord ? Pour me faire pardonner de mon comportement. ~

Je ne pouvais croire en ses paroles ... Elles étaient tout bonnement irréelles ! Au fur et à mesure que ses mots percutaient mes tympans, mes lèvres continuaient de s'étirer alors que mes yeux s'ouvraient un peu plus grand. Etait-il sérieux ? Si oui, il faisait de moi l'homme le plus heureux de cette triste Terre. Aller étudier ... Comptait-il vraiment réaliser mon rêve le plus cher ? C'était trop beau ... Combien de temps cela faisait-il que j'économisais, me privant parfois d'un repas, dans l'idée de rejoindre un jour la communauté des étudiants ? Je ne savais que dire tant l'émotion était forte. Etudier était ma seule chance de pouvoir apprendre des choses, ma seule chance de pouvoir obtenir un vrai métier qui me permettrait d'accéder à une situation plus stable que celle que j'avais connu avant de rencontrer le brun. De plus, si la chance d'étudier m'était offerte, je pourrais paraître moins idiot devant celui que j'admirais tant, en plus de comprendre plus amplement le monde dans lequel je vivais.

Sans que je n'ai le temps de répondre, il me tira de nouveau contre lui et m'enfermais dans ses bras chaleureux. Je me laissais simplement aller contre lui, des larmes de joies perlant à présent à mes yeux. J'étais si heureux ... Néanmoins, je n'eus pas le temps de profiter de son étreinte qu'il s'éloigna une fois de plus, souriant toujours de son irrésistible sourire.

- J'irai me renseigner demain, d'accord ?

Je lui rendis son sourire avant de me précipiter contre lui, l'étreignant de mes faibles forces, le serrant contre moi comme si ma vie en dépendait. Le visage niché contre sa clavicule, j’acquiesçais avec joie à sa proposition.

- D'accord ! Merci, merci, merci, merci, ... ! Merci infiniment JaeYoon ! Je suis tellement heureux ...! ~

J'avais prononcé cette dernière phrase en un murmure avant que je ne redresse la tête pour venir déposer un baiser contre sa joue. Me rendant compte de mon comportement fort démonstratif, je m'éloignais à mon tour sans décrocher l'immense sourire qui illuminait mon visage. Je me levais énergiquement et lui tendit la main.

- Encore une fois, je suis désolé de vous avoir causé tant de tord ! Pour me faire pardonner, dites moi ce que vous voulez manger et je vous le ferez ! ~

Bien sur qu'un simple plat n'était pas suffisant pour lui prouver à quel point j'étais reconnaissant et désolé envers lui, mais la cuisine était tout ce dont j'avais en ma possession pour lui prouver à quel point je tenais à lui.




Player 1
 Woo Jae Lo ♥
Player 2
  Kim JaeYoon
© Kim Jae Yoon - Sejong Town




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm going crazy because of you [Kim Jae Yoon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» la Crazy Time recrute!!!
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» - Gallery of a crazy newbie -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sejong Town :: Everything is alright ? So let's go ! ~ :: Gwangsan-gu :: Le Coffee Prince-
Sauter vers: